11/02 08:21

Gérald Darmanin annonce la fin "du droit du sol" à Mayotte alors que l'archipel est dans une situation quasi insurrectionnelle : "Il ne sera plus possible de devenir français si on n'est pas enfant de parents français"

A peine descendu de l'avion, sur le tarmac de l'aéroport de l'archipel, Gérald Darmanin a annoncé une première mesure: la fin de l'inscription du droit du sol à Mayotte. "Il ne sera plus possible de devenir français si on n'est pas enfant de parents français, nous couperons l'attractivité qu'il y a dans l'archipel", a déclaré le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin.

Le ministre de l'Intérieur se rend à Mayotte pour apporter des solutions afin de sortir de cette crise. Une visite qui ne fera pas des miracles, selon Mansour Kamardine, un député de l'archipel. "Nous sommes en pleine guerre civile, il faut surtout éviter l'embrasement. J'espère que la visite du ministre de l'Intérieur n'intervient pas trop tard", déplore-t-il.

Gérald Darmanin, amène avec lui une quinzaine de gendarmes du GIGN pour préparer une opération Wuambushu 2 après une première édition aux résultats contrastés.

Cela fait 3 semaines, 3 semaines que Mayotte est bloquée. Des barrages ont été établis par des collectifs de citoyens un peu partout sur l'archipel. Leur objectif : dire stop aux arrivées massives de clandestins.

Le territoire, situé dans l'océan indien, est désormais paralysé par ce mouvement. Une situation qui devrait durer dans le temps, car les "barragistes" ne veulent rien lâcher.

À cause de ces blocages, les magasins sont moins approvisionnés, et des habitants ont de plus en plus de mal à faire des courses. "Les pâtes et le riz deviennent de plus rares, car tout le monde fait des stocks. L'économie ne tourne pas donc on attend des solutions", témoigne un habitant de l'archipel.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Tempura
12/février/2024 - 01h35

Comme toujours cet escroc darmanin se fout de notre gueule.

Pendant qu'il détourne l'attention avec le droit du sol il supprime les visas territorialisés, donc maintenant toute la chiasse qui s'accumule à mayote va pouvoir être directement importée en france.

Et comme d'hab il n'y a que reconquête qui en parle.

Portrait de GLGD
11/février/2024 - 21h16
LEON a écrit :

On se demande si on est bien dans une démocratie ? je suis contre l'immigration ( on en a assez comme ça , merci) mais comment prétendre " le droit du sol c'est fini à Mayotte " et le pratiquer ailleurs dans la République ?

Quand à un référendum , ce n'est pas le genre de  la maison , je suppose que tout le monde l'a compris ? S'ils ont besoin ils modifieront la Constitution mais surement pas  pour mettre les  questions de société au menu des référendums ...

L'immigration est une question économique vu les milliards que nous coûtent l'AME, l'aide à l'enfance aux faux mineurs, l'hébergement/encadrement des autres, l'engagement de toutes nos administrations : préfectures, santé, police, justice.. . L'immigration comme seulement une question de société est une fausse excuse pour rejeter l'idée d'un référendum.

Portrait de Koikilencoute
11/février/2024 - 20h41

Le Conseil Constitutionnel en rigole d'avance...

Portrait de Lannion
11/février/2024 - 15h12

On va avoir le droit à combien d'annonces de ce style... La République est une et indivisible: après l'autonomie impossible de la Corse annoncée par Macron, Darmanin nous sort la fin du droit du sol à Mayotte...

Les gens sont naïfs dans ce pays?

Si une loi est pondue, Elle sera retoquée par le conseil constitutionnel (comme la grande majorité des articles de la loi immigration).

Attal and co ont fait des promesses aux agriculteurs. Promesses qui ne seront jamais tenues car l'Europe ne voudra pas...

Ils ne savent plus comment faire pour calmer un peu les gens. En même temps ils ont raison car ça marche: plus c'est gros, mieux ça passe

Portrait de Lotus14
11/février/2024 - 14h54

C'est trop tard  il ne fera rien ou alors avoir du courage et taper le poing sur la table mais je doute !!!

Portrait de trublion01
11/février/2024 - 13h54
Azrael68 a écrit :

Ça fait combien d’années que le RN le demande ? Maintenant il y a plus qu’à mettre fin à ce droit du sol sur l’ensemble du territoire français !

+1

Portrait de MICMAH458
11/février/2024 - 13h44

Est-ce que cet individu qui parle toujours trop et trop vite et pas foutu de faire respecter la Loi en Métropole (alors, à Mayotte ...!!), sait que c'est un département français, et que lorsqu'il est à Mayotte il est en territoire français, au même titre que la Corse où d'ailleurs, il n'a pas le courage de se rendre même avec quelques dizaines de flics pour assurer sa protection.  Et une Loi qui concerne Mayotte peut-elle ne pas concerner la France entière, ou alors il crée une nouvelle exception pour une terre éloignée de Paris ?

Portrait de Arthur 3000
11/février/2024 - 12h45
jediozarme a écrit :

C’est encore un coup de com, comme la loi immigration, on annonce des choses en sachant que ce sera jugé inconstitutionnel

C'est exactement pour cela que la voie de la révision constitutionnelle est empruntée.

Portrait de Beguin
11/février/2024 - 11h25

Si ca pouvait être  vrai

Portrait de jediozarme
11/février/2024 - 10h58 - depuis l'application mobile

C’est encore un coup de com, comme la loi immigration, on annonce des choses en sachant que ce sera jugé inconstitutionnel

Portrait de Capri
11/février/2024 - 10h02
Azrael68 a écrit :

Ça fait combien d’années que le RN le demande ? Maintenant il y a plus qu’à mettre fin à ce droit du sol sur l’ensemble du territoire français !

On voit que « quand on veut, on peut ». Pas besoin de Loi Immigration pour ça. Et donc pas de censure du Conseil constitutionnel !!

Portrait de Azrael68
11/février/2024 - 09h44 - depuis l'application mobile

Ça fait combien d’années que le RN le demande ? Maintenant il y a plus qu’à mettre fin à ce droit du sol sur l’ensemble du territoire français !

Portrait de Capri
11/février/2024 - 09h23

On a l’impression que cette « mesure » a été retardée pour qu’elle ne passe pas avant la dernière Loi Immigration. But : ne surtout pas créer un précédent et montrer que « c’est possible ». Maintenant, on sait que c’est faisable.

Portrait de Lotus14
11/février/2024 - 09h06

Il est temps !!!!!! 

Portrait de KERCLAUDE
11/février/2024 - 08h53

Dans quelles conditions on a récupéré ce dernier département devenu français sous Mr SARKOZY. 

Portrait de Capri
11/février/2024 - 08h50

L’actuel Préfet de Mayotte a été nommé il y a 2 ans 1/2 : on ne peut pas dire qu’il découvre la situation…

Portrait de Bigpower
11/février/2024 - 08h45

Ils ont beau avoir des bac+12, ils leur faut vraiment du temps pour comprendre à tous ces incapables !     En espérant qu'en métropole, ils comprennent aussi qu'il y a urgence et réagissent avant qu'il ne soit trop tard.  Mais j'ai bien peur que non, et il est peut-être déjà trop tard...

Portrait de iceman
11/février/2024 - 08h26

Une décision qui intervient malheureusement au moins 5 ans trop tard