08/02 17:02

Le groupe pétrolier Total a annoncé avoir dégagé un bénéfice net record de 19,8 milliards d'euros en 2023, preuve que le prix du baril n'a aucun impact sur le résultat des gros fournisseurs

Le groupe pétrolier a annoncé, avoir dégagé un bénéfice net record de 19,8 milliards d'euros en 2023 (+4%), preuve que le prix du baril n'a aucun impact sur le résultat des gros fournisseurs. Néanmoins, TotalEnergies a dégagé un à deux milliards d'euros de moins que ce qui était anticipé. Le bénéfice ajusté, l'indicateur de référence pour les investisseurs, a reculé de 36%. Malgré tout ça, le résultat net atteint un nouveau record. Cela s'explique par la diversification du groupe puisque TotalEnergies, ce n'est pas que du pétrole, c'est aussi de l'électricité, avec l'éolien et le solaire.

Le groupe annonce régulièrement des projets d'investissement. Le gaz et notamment le gaz naturel liquéfié (GNL) rapporte aussi beaucoup à TotalEnergies, qui me le paquet sur ce segment pour l'Europe.

L'idée est de compenser le boycott du gaz russe. Enfin, si le prix du pétrole a baissé, autour d'1,80 euro le litre de carburant dans les stations-service françaises à l'heure actuelle, il reste beaucoup plus cher que les années précédentes (+ 40 centimes par rapport à 2018). Une hausse qui joue grandement dans les bénéfices du groupe.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de San Antonio
8/février/2024 - 19h32 - depuis l'application mobile

Total, il faudrait rendre l’argent volé aux consommateurs. C’est indécent d’avoir de si hauts bénéfices. Vous le prenez dans la poche des gens qui n’ont pas le choix…