04/02 21:05

Les parisiens se prononcent en faveur de la taxation du stationnement des véhicules lourds à plus de 54%, selon les résultats de la votation organisée dans la capitale

22h06: Les parisiens se prononcent en faveur de la taxation du stationnement des véhicules lourds à plus de 54%. Le vote aura été serré, mais les parisiens ont tranché. Appelés aux urnes ce dimanche 4 février, pour répondre à la question : "pour ou contre la création d'un tarif spécifique pour le stationnement des voitures individuelles lourdes, encombrantes, polluantes", les parisiens ont voté pour 

11h32: Les Parisiens glissent depuis 9h leur bulletin dans l'urne dimanche à l'occasion d'une votation proposant le triplement des tarifs de stationnement pour les voitures hautes et lourdes dites SUV, sans convaincre opposants et automobilistes qui crient à la "manipulation".

De 09H00 à 19H00, 1,3 million d'électeurs parisiens sont donc invités à se rendre dans l'un des 38 lieux de vote pour se prononcer "pour ou contre la création d'un tarif spécifique pour le stationnement des voitures individuelles lourdes, encombrantes, polluantes". Sont spécifiquement ciblées les voitures dites SUV, sigle anglais de Sport Utility Vehicle, aux caractéristiques combinant "celles d'une voiture de tourisme avec celles d'un véhicule utilitaire", et les 4x4.

Peu après l'ouverture du scrutin à 09H00, une vingtaine de personnes avaient déjà voté dans la mairie du XXe arrondissement, a constaté une journaliste de l'AFP.

Si le "pour" l'emporte, le visiteur dont le véhicule thermique ou hybride rechargeable dépasse 1,6 tonne, ou deux tonnes pour un véhicule électrique, devra payer 18 euros l'heure pour les arrondissements centraux, 12 euros pour les arrondissements extérieurs.

Le visiteur seulement, en théorie, car ne seront pas concernés "les résidents parisiens et les professionnels sédentaires stationnés dans leur zone de stationnement autorisé, les chauffeurs de taxi dans les stations dédiées, les artisans, professionnels de santé" et les personnes handicapées, énumère la mairie.

Pourquoi une telle décision, dans une capitale qui a déjà piétonnisé les quais de la Seine, interdit la circulation générale rue de Rivoli et végétalisé 200 rues en y supprimant là aussi le trafic ?

"Plus c'est gros, plus ça pollue", justifiait début décembre la maire PS Anne Hidalgo, faisant aussi valoir un argument de "sécurité routière", les accidents impliquant un SUV étant selon la mairie "deux fois plus mortels pour les piétons qu'avec une voiture standard".

Mme Hidalgo avait aussi mis en avant un "meilleur partage de l'espace public", les grosses voitures étant pointées du doigt comme prenant plus de place sur la chaussée. Selon la mairie, les voitures ont gagné en moyenne environ 250 kg depuis 1990.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de cineberry
5/février/2024 - 23h38
Lotus14 a écrit :

Ce sont les gens de banlieue qui vont au travail en voitures qui sont pénalisés 

Les Bobos parisiens ne sont pas concernés !!!

C'est pas comme s'il n'existait pas d'alternatives : Paris est la capitale avec le réseau de transports en commun le plus dense au monde et les pistes cyclables s'y sont multipliées. Je reconnais qu'il n'est pas facile de changer ses habitudes mais si les allemands ou les hollandais y sont arrivés, je ne vois pas pourquoi nous n'y arriverions pas.

Portrait de Le Suisse
5/février/2024 - 13h39

merde, les paysans vont plus pouvoir venir en tracteur...

Portrait de De Pompignanㅤ
5/février/2024 - 09h50
Sebber a écrit :

Paris: 10M d'habitants

nombre de votant: 5.6%

Pour 54%

soit 302.000 personnes favorables.... c'est pas vraiment la majorité ça.... ni même une majorité relative....

Paris: 10M d'habitants

Aux dernières nouvelles, ils n'y a que 2,16 millions de Parisiens. Revois tes calculs.

Portrait de Sebber
5/février/2024 - 08h44

Paris: 10M d'habitants

nombre de votant: 5.6%

Pour 54%

soit 302.000 personnes favorables.... c'est pas vraiment la majorité ça.... ni même une majorité relative....

Portrait de soly
5/février/2024 - 08h19
KERCLAUDE a écrit :

L'écologie punitive poussée vers les extrêmes .... on est bien à la campagne.

Le voyage à Tahiti payé par les contribuables était ultra polluant, mais ces mêmes parisiens se sont fermés leurs gueules... alors que Hidalgo devrait être destituée de ses fonctions pour abus de biens sociaux. Ah ces parisiens, il n'ont pas inventé l'eau chaude...

Portrait de soly
5/février/2024 - 08h14
SeaMe a écrit :

Dans une ville dégueulasse, à l'insécurité qui explose`, à la dette colossale digne d'un pays mal géré sa priorité ce sont les SUV. Elle qui ne tient à ne rendre aucun compte, s'offre à elle et son entourage des voyages au soleil sur le dos du contribuable.

Question orientée qui jette à la vindicte populaire ceux qui gagnent assez d'agent et qui ont voulu se faire plaisir en achetant un véhicule comfortable.

La gauche Française attise la haine, vit sur la jalousie et le ressentiment de ceux qui essaient de sortir de la tête de la merde.

J'ai vraiment l'impression que ceux qui votent pour eux sont atteints du syndrôme de Stockholm.

D'accord avec vous.

En effet, ces parisiens qui ont voté pour cette taxe, devaient demander des comptes sur son voyage à Tahiti payé par le contribuable et ultra polluant.

Portrait de Philtlse
5/février/2024 - 08h01

Confirmation: les parisiens sont vraiment c.ns

Portrait de Philtlse
5/février/2024 - 08h01
Hydre a écrit :

Vivement qu'on se prononce sur l'interdiction des véhicules immatriculés 75 dans les petites villes

oui, oui; oui

Portrait de Philtlse
5/février/2024 - 07h59
Hydre a écrit :

Vivement qu'on se prononce sur l'interdiction des véhicules immatriculés 75 dans les petites villes

Tout à fait d'accord

Portrait de KERCLAUDE
5/février/2024 - 07h37

L'écologie punitive poussée vers les extrêmes .... on est bien à la campagne.

Portrait de Lotus14
5/février/2024 - 07h23

Ce sont les gens de banlieue qui vont au travail en voitures qui sont pénalisés 

Les Bobos parisiens ne sont pas concernés !!!

Portrait de Podosis
5/février/2024 - 07h14

Tous les prétextes sont bons pour faire rentrer de l'argent dans les caisses. il suffit de voir le nombre de policiers municipaux actuellement en action sur Paris pour verbaliser à tout-va.le mot d'ordre"tolérance zéro". Sans oublier les sociétés privées qui se permettent  des contraventions pour stationnement payant non réglé dans des voies privées. Il n'y a jamais eu autant de contestations sur le site ANTAI depuis quelques mois.

Portrait de Amandecroquante
5/février/2024 - 07h10

Les parisiens n’ont plus le droit de se plaindre sur Internet à ce sujet

+ de 90% des habitants n’ont pas voté, donc après il ne faut pas Pleurnicher 

pour tout ceux n’y habitant pas et qui ont la malchance de devoir s’y rendre, c’est le moment de chercher une alternative pour ne plus franchir le périphérique…

Portrait de SeaMe
5/février/2024 - 04h33

Dans une ville dégueulasse, à l'insécurité qui explose`, à la dette colossale digne d'un pays mal géré sa priorité ce sont les SUV. Elle qui ne tient à ne rendre aucun compte, s'offre à elle et son entourage des voyages au soleil sur le dos du contribuable.

Question orientée qui jette à la vindicte populaire ceux qui gagnent assez d'agent et qui ont voulu se faire plaisir en achetant un véhicule comfortable.

La gauche Française attise la haine, vit sur la jalousie et le ressentiment de ceux qui essaient de sortir de la tête de la merde.

J'ai vraiment l'impression que ceux qui votent pour eux sont atteints du syndrôme de Stockholm.

Portrait de Koikilencoute
5/février/2024 - 03h10

Les électeurs qui étaient contre n'ont pas pu garer leur SUV devant la mairie donc ils n'ont pas pu voter smiley C'est pour ça qu'ils ont perdu

Portrait de GLGD
4/février/2024 - 23h20
Hydre a écrit :

Vivement qu'on se prononce sur l'interdiction des véhicules immatriculés 75 dans les petites villes

Ceux-là ne sont pas les pires des parisiens. Je propose plutôt qu'on renvoie tous les migrants dispatchés dans les provinces dans les cours d'immeubles des parisiens pro-migrants. Et là comme par magie, ils fermeront les portes... Comme il y a quelques jours, le 27/01/2024, quand Hidalgo annonce une journée porte ouvertes de la mairie pour lutter contre la loi immigration. Elle les a refermées brutalement suite à l’irruption de dizaines de migrants qui réclamaient un logement. ahaha

Portrait de GLGD
4/février/2024 - 23h16

75% des parisiens n'ont pas de voiture. Elle n'arrive qu'à obtenir une faible majorité de 54% sur un nombre de votants affreusement ridicule. Ses décisions pourront être annulées aux municipales 2026 quand elle aura fait ses cartons.

Portrait de X232
4/février/2024 - 22h56

Ok , 54% pour mais que 78000 votants soit 5,7% de participation….

Ca fait 42000 personnes pour…

la liberté d’expression pour Mme Hidalgo et ses bobos d’électeurs qui la suivent comme un petit chien.

Pauvre Paris….

Portrait de vixen87
4/février/2024 - 22h29

Je ne comprends pas comment hidalgo peut encore avoir autant de succès auprès des parisiens. C'est un mystère complet pour moi.

Portrait de Hydre
4/février/2024 - 22h25

Vivement qu'on se prononce sur l'interdiction des véhicules immatriculés 75 dans les petites villes

Portrait de Amandecroquante
4/février/2024 - 22h15
Favie500 a écrit :

sauf que ce sont les parisiens que l'on amène devant les urnes mais ce ne sont pas les parisiens qui vont être pénaliser pas cette surtaxe.

Une bonne raison de ne plus y aller …

Portrait de Marine70
4/février/2024 - 21h43 - depuis l'application mobile

Quelle tartufferie

Portrait de Crof23
4/février/2024 - 21h20

La simple forme de la question est inadmissible...

Portrait de Favie500
4/février/2024 - 21h06
Amandecroquante a écrit :

En même temps c’est une question pour les Parisiens.

si ils veulent se plaindre de la politique d’Hidalgo j’espère qu’ils se bougeront dans les bureaux de votes plutôt que de se plaindre sur Internet 

sauf que ce sont les parisiens que l'on amène devant les urnes mais ce ne sont pas les parisiens qui vont être pénaliser pas cette surtaxe.

Portrait de Amandecroquante
4/février/2024 - 19h06

En même temps c’est une question pour les Parisiens.

si ils veulent se plaindre de la politique d’Hidalgo j’espère qu’ils se bougeront dans les bureaux de votes plutôt que de se plaindre sur Internet 

Portrait de Favie500
4/février/2024 - 16h26

C'est vraiment une honte. Tous les conducteurs proposent des SUV, nous avons changé il y a 9 ans pour une berline, car nous ne voulons pas SUV et sur le marché il n'y avait rien d'autres. On pousse les conducteurs à faire du SUV et puis après on taxe à tout va. 18 euros/heure mais c'est du raquette.

Que ce soit un SUV ou une berline c'est quoi la différence de toute façon ils veulent supprimer les voitures en ville Point. au passage il se font de la tune

Portrait de dede35
4/février/2024 - 15h28

En disant NON on verra s'ils sont intelligents en disant non aussi à leur maire