31/01 09:50

Trois femmes accusent le psychanalyste Gérard Miller d'agressions sexuelles et de viol lors de séances d'hypnose - Plusieurs témoignages sont publiés dans le magazine "Elle"

Trois femmes accusent le psychanalyste et réalisateur Gérard Miller d'agressions sexuelles et d'un viol, notamment lors de séances d'hypnose dont certaines très anciennes, dans une enquête publiée mercredi sur le site du magazine Elle, ce que conteste l'intéressé.

Gérard Miller, 75 ans, assure dans Elle "n'avoir jamais abusé sexuellement de quiconque, et ce en aucune circonstance".

Il avait anticipé cette publication, en indiquant sur X (ex-Twitter) vendredi avoir été informé par les deux auteures de la publication d'un article le "mettant gravement en cause".

Le magazine rapporte le récit de la journaliste et metteure en scène Muriel Cousin, qui affirme avoir subi des attouchements lors d'une séance d'hypnose en 1990, alors qu'elle avait 23 ans. Il ne lui était alors pas "venu à l'esprit de porter plainte" car "à l'époque, ça ne se faisait pas".

Une autre femme dénonce un viol lors d'une telle séance en 2004, lorsqu'elle était âgée de 19 ans, après avoir assisté à une émission à laquelle participait le célèbre psychanalyste et chroniqueur, aujourd'hui engagé à gauche auprès de La France insoumise. Les faits se sont déroulés selon elle au domicile de Gérard Miller, après un jeu basé sur l'hypnose. "Je ne peux plus bouger. Je suis une poupée qu'on déshabille et à qui l'on peut faire ce que l'on veut", témoigne-t-elle.

Par ailleurs, une jeune femme de 19 ans à l'époque en 1993, qui travaillait comme baby-sitter pour le psychanalyste, rapporte aussi une agression sexuelle alors qu'il la raccompagnait chez elle en voiture.

Selon le magazine Elle, une actrice du film "Terminale" (1998) sur lequel Gérard Miller était scénariste, "aurait subi une agression sexuelle, sous couvert d’une séance d’hypnose au domicile du psychanalyste, sur le divan de son cabinet".

Une interview du cinéaste Benoît Jacquot menée en 2011 par Gérard Miller pour les besoins d'un documentaire est remontée à la surface récemment. Le cinéaste y évoquait ses relations avec de jeunes actrices dont Judith Godrèche alors mineure, devant un Gérard Miller conciliant.

Gérard Miller a dû s'en justifier: "Aujourd’hui, je ne pourrais plus imaginer le même film, parce que nous ne sommes plus dans cet aveuglement collectif, il faut bien mesurer ce qui a changé, sinon on oublie ce qui a été révolutionnaire dans MeToo", a-t-il notamment déclaré à France 5 début janvier.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Beguin
1/février/2024 - 08h03

La face cachée du psy

Portrait de imposteur
31/janvier/2024 - 20h41

Mais tiens donc.... et les agréssions de Bruel et lanzman personne en parle non plus 

Portrait de Le Suisse
31/janvier/2024 - 20h41
Vernon a écrit :

Ah bon ???smiley les ministres actuels sont tous de droite et presque tous mis en examen, ce qui ne les empêchent pas de rester ministres, sans problème et de tout se permettre ! mais le problème c'est la gauche bien entendu smiley 

"mais le problème c'est la gauche bien entendu  "

on ne vous le fait pas dire!

Portrait de Marine70
31/janvier/2024 - 16h58 - depuis l'application mobile

le petit gauchiste donneur de leçons pris la main dans la culotte .

Portrait de Titoon
31/janvier/2024 - 16h50
Vernon a écrit :

mais bien sûr, des femmes se réveillent un matin en se disant "Tiens je ne sais pas quoi faire de ma journée, je vais tirer la couverture à moi" (!!! je cite vos propos!!!!) en disant que j'ai été violée par un Gérard Miller… !! vous vous rendez compte de la connerie que vous dites ??? Moi on ne m'enlèvera pas de l'idée que des tarés qui pensent qu'une femme se fait de la pub en disant qu'elle a été violée n'ont aucune conscience de ce qu'est la réalité des choses. Vous vivez où pour ne pas connaitre la lourdeur de faire face à la justice avec de telles accusations? ou même aux réseaux sociaux où des tas d' imbéciles dans votre genre (et ils sont nombreux!) vont penser que vous cherchez à vous mettre en lumière en inventant  que vous avez subi cette humiliation d'être violée .En plus vous dites "il y  a 20 ans rien n'est prouvable" Mais même quand vous êtes violée il y a un an, rien n'est prouvable! D'ailleurs beaucoup de gens pas très malins ne savent pas lire un verdict. Ils pensent que "non lieu" signifie innocence. Bref, je ne vous souhaite JAMAIS d'avoir dans votre entourage proche quelqu'un de violé, vous connaitriez pourtant la dure réalité de ce fait. Mais malheureusement, mêmes c'est votre mère, votre soeur, votre amie, vous allez dire qu'elle essaie de se faire mousser c'est ça ??? C'est pathétique!

 

Coucou le Troll.

Et oui, ne vous en déplaise "non lieu" = innocence car cela veut que qu'il n'y a pas lieu de poursuivre...... donc vous pouvez ergoter mais la présomption d’innocence vous connaissez vous si "malin"? Si le tribunal ne poursuit pas vous êtes de facto innocent.

Mais passons vous êtes bien meilleurs à insulter qu'à argumenter.

 

 

Portrait de COLIN33
31/janvier/2024 - 16h00 - depuis l'application mobile

De nos jours l'anonymat est la meilleure protection contre ces accusations, à lire certains commentaires si on est de gauche on est responsable de tous les maux de la société....

Portrait de Beguin
31/janvier/2024 - 15h46
Archimede a écrit :

j'aurais pourtant juré qu'il était homo

Non

Portrait de Decenale
31/janvier/2024 - 15h35
Vernon a écrit :

Ah bon ???smiley les ministres actuels sont tous de droite et presque tous mis en examen, ce qui ne les empêchent pas de rester ministres, sans problème et de tout se permettre ! mais le problème c'est la gauche bien entendu smiley 

Il n'y a aucune droite en France et certainement pas dans ce gouvernement.

Portrait de Vernon
31/janvier/2024 - 15h08
fifeur a écrit :

Les gauchistes ont tous les droits et c'est à ça qu'on les reconnait!

Ah bon ???smiley les ministres actuels sont tous de droite et presque tous mis en examen, ce qui ne les empêchent pas de rester ministres, sans problème et de tout se permettre ! mais le problème c'est la gauche bien entendu smiley 

Portrait de Vernon
31/janvier/2024 - 15h06
Titoon a écrit :

J'attend le cancel et le déferlement de la meute médiatique comme pour les propos vulgaires de Depardieu. Bizarrement cette "affaire" fera beaucoup moins de bruit.

Pour le reste comme à chaque fois les faits présumés ont eu lieu il y a plus de 20 ans (1990 et 1993!!), rien n'est prouvable. Personne ne m’enlèvera de l'idée qu'il y a un effet d'aubaine post metoo afin de tirer un peu de couverture à sois sous couverts de balancer son porc.

On verra si les" je savais tout mais je n'ai rien dis" seront de sortie la aussi

 

mais bien sûr, des femmes se réveillent un matin en se disant "Tiens je ne sais pas quoi faire de ma journée, je vais tirer la couverture à moi" (!!! je cite vos propos!!!!) en disant que j'ai été violée par un Gérard Miller… !! vous vous rendez compte de la connerie que vous dites ??? Moi on ne m'enlèvera pas de l'idée que des tarés qui pensent qu'une femme se fait de la pub en disant qu'elle a été violée n'ont aucune conscience de ce qu'est la réalité des choses. Vous vivez où pour ne pas connaitre la lourdeur de faire face à la justice avec de telles accusations? ou même aux réseaux sociaux où des tas d' imbéciles dans votre genre (et ils sont nombreux!) vont penser que vous cherchez à vous mettre en lumière en inventant  que vous avez subi cette humiliation d'être violée .En plus vous dites "il y  a 20 ans rien n'est prouvable" Mais même quand vous êtes violée il y a un an, rien n'est prouvable! D'ailleurs beaucoup de gens pas très malins ne savent pas lire un verdict. Ils pensent que "non lieu" signifie innocence. Bref, je ne vous souhaite JAMAIS d'avoir dans votre entourage proche quelqu'un de violé, vous connaitriez pourtant la dure réalité de ce fait. Mais malheureusement, mêmes c'est votre mère, votre soeur, votre amie, vous allez dire qu'elle essaie de se faire mousser c'est ça ??? C'est pathétique!

 

Portrait de Archimede
31/janvier/2024 - 14h46

j'aurais pourtant juré qu'il était homo

Portrait de Lotus14
31/janvier/2024 - 14h19
YVESM a écrit :

Fait pas bon d'être célèbre.

 

On s'aperçoit qu'ils sont en manque ou bien ce sont des malades pervers 

Portrait de YVESM
31/janvier/2024 - 14h04

Fait pas bon d'être célèbre.

 

Portrait de tony355
31/janvier/2024 - 13h24

ah mon gerard. decidemment malediction sur ce prenom.

en meme temps, du kibboutz a petit marquis paris 8èmè,l'elongation force le respect et automatiquement la suspicion.

ce qui va etre passionnant,c'est le traitement associatif culturel et mediatique des 2 GéGé

Portrait de Beguin
31/janvier/2024 - 12h00

Je demande qu'on enleve sa statut de cire du musée grevin. 

Portrait de ZOAR
31/janvier/2024 - 11h45
Beguin a écrit :

Trois seulement  ! 

Bien plus, mais avec l'hypnose, après le viol il dit:" A présent oubliez tout" LOL !

Portrait de ZOAR
31/janvier/2024 - 11h41

Après le pompier pyromane...le PSY violeursmiley

Portrait de Azrael68
31/janvier/2024 - 11h41 - depuis l'application mobile

C’est pas bien … M le donneur de leçons !

Portrait de Titoon
31/janvier/2024 - 11h32

J'attend le cancel et le déferlement de la meute médiatique comme pour les propos vulgaires de Depardieu. Bizarrement cette "affaire" fera beaucoup moins de bruit.

Pour le reste comme à chaque fois les faits présumés ont eu lieu il y a plus de 20 ans (1990 et 1993!!), rien n'est prouvable. Personne ne m’enlèvera de l'idée qu'il y a un effet d'aubaine post metoo afin de tirer un peu de couverture à sois sous couverts de balancer son porc.

On verra si les" je savais tout mais je n'ai rien dis" seront de sortie la aussi

 

Portrait de Beguin
31/janvier/2024 - 10h59

Trois seulement  ! 

Portrait de Beguin
31/janvier/2024 - 10h56

BRAVO LFI

Portrait de Beguin
31/janvier/2024 - 11h00

Bizarre ! Je ne suis pas surpris

Portrait de fifeur
31/janvier/2024 - 10h37

Les gauchistes ont tous les droits et c'est à ça qu'on les reconnait!

Portrait de Capri
31/janvier/2024 - 10h38

Je ne pense pas vraiment que les accusatrices de ce personnage public et médiatique visent à le faire condamner vue l’antériorité des faits reprochés. J’ai l’impression qu´il s’agit pour elles de se libérer d’un « poids » et de dire à la personne : « vous avez 75 ans et on va dire les choses avant que vous ne partiez ».

Portrait de Lotus14
31/janvier/2024 - 10h31

Ces types pervers doivent être sévèrement punis 

 

Portrait de Amandecroquante
31/janvier/2024 - 10h00

On verra si les médias vont traiter une mauvaise blague de depardieu et des présumés « viols » de Miller de la même façon…