Rechercher

30/12 07:16

La devanture de la maison de Benoît Poelvoorde taguée avec la phrase : "Depardieu, gros porc...", après sa prise de position en faveur de l'acteur dans la tribune du Figaro

La devanture de la maison de l’acteur Benoît Poelvoorde, située à Jambes à Namur en Belgique, a été taguée  après sa prise de position en faveur de Gérard Depardieu par le biais d'une tribune diffusée dans Le Figaro. "Depardieu on l’aime pas c’est un gros porc", pouvait-on lire sur la devanture de la maison. Benoît Poelvoorde a joué plusieurs fois au cinéma avec l’acteur, notamment dans « Saint-Amour » (2016).

Le muret sur lequel apparaissait le tag a été repeint dans la matinée. L’acteur lui, ne s’est pas exprimé publiquement dans l'immédiat  concernant cette attaque.

Le parquet de Namur n’a pas non plus communiqué sur le dossier pour l’heure.

Hier, la réalisatrice Nadine Trintignant a retiré sa signature de la tribune des stars en faveur de l'acteur. Nadine Trintignant précise ainsi : "J'ignorais en signant cette tribune par qui elle était écrite. Je demande aux personnes que j'ai choquées de ne pas m'en vouloir de ma grave erreur. » L'auteur de la tribune est Yannis Ezziadi, comédien de 32 ans, proche de la fille de l'acteur, Julie Depardieu, il est aussi éditorialiste au magazine "Causeur", fondé par Élisabeth Lévy.

Un peu plus tôt dans la journée, Carole Bouquet a publié un communiqué dans lequel elle décide prendre ses distances avec le journaliste qui est à l'initiative de cette opération et qui fait l'objet de plusieurs articles depuis 48h.

Ces artistes ont été réunis à l'initiative de Yannis Ezziadi, acteur et éditorialiste pour le magazine Causeur : "Je me suis dit qu'on ne pouvait pas laisser le plus grand d’entre nous être lynché au mépris de la présomption d’innocence", a-t-il confié au Parisien.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de christ59200
30/décembre/2023 - 14h38

Eh ben cela continue avec DepardieuLe feuilleton de l'hiver quoi. Je serai Gégé j'enverrai un chèque de deux millions à l'hopital pour le nouveau scanner de l'hopital George Pompidou... Juste pour faire rager les "starlettes" qui ont signées la contre lettre de soutien. Complément d'enquête à oublier d'interroger les personnes à qui il a fait du bien dans son quartier à Paris... Mais bien sûr c'est plus facile de crier au loup pour des blagues de mauvais goût mises bout à bout pour faire le "buzz". 

Portrait de Réric
30/décembre/2023 - 08h29
YVESM a écrit :

Quand est-il de Cohn Bendit ?

Lui, il est allé carrément plus loin, dans ses propos.

Deux poids, deux mesures ?

Absolument... c'est aussi le cas de Jack Lang, Frédéric Mitterrand et autres

Portrait de COLIN33
30/décembre/2023 - 08h25 - depuis l'application mobile

Malheureusement la guerre est déclarée

Portrait de YVESM
30/décembre/2023 - 08h12
De Pompignan a écrit :

Et Caligula ?

Merci.

CQFD.

Cohn Bendit, figure de gauche embourgeoisée, est intouchable.

Portrait de YVESM
30/décembre/2023 - 07h43

Quand est-il de Cohn Bendit ?

Lui, il est allé carrément plus loin, dans ses propos.

Deux poids, deux mesures ?