25/12 15:21

Nevermind : La justice décide de relancer un procès accusant le groupe Nirvana d'avoir publié de la pornographie enfantine avec un bébé nu sur la pochette de son album en... 1991

Une cour d'appel américaine décide de relancer un procès accusant le groupe de rock Nirvana d'avoir publié de la pornographie enfantine en utilisant la photographie d'un bébé de quatre mois nu sur la pochette de son album à succès de 1991, "Nevermind".

La 9e cour d'appel du circuit des États-Unis a en effet annulé la décision d'une juridiction inférieure selon laquelle Spencer Elden, le bébé représenté sur la pochette, avait attendu trop longtemps pour intenter une action en justice contre le groupe grunge de Seattle qui a fait école. La Cour n'a pas abordé la question de savoir si la pochette de "Nevermind" constituait de la pornographie enfantine.

"Ce revers de procédure ne nous fait pas changer d'avis", a déclaré jeudi Bert Deixler, l'avocat de Nirvana. "Nous défendrons vigoureusement cette affaire sans fondement et espérons obtenir gain de cause. Les représentants d'Elden n'ont pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires sur la décision.

Elden, aujourd'hui âgé de 32 ans, a d'abord poursuivi le groupe et son label Universal Music Group en 2021, les accusant de l'avoir exploité sexuellement en le représentant sur la pochette de l'album "Nevermind" et de lui avoir causé un préjudice personnel permanent.

Les autres défendeurs sont Dave Grohl et Krist Novoselic, membres survivants de Nirvana, Courtney Love, veuve du défunt chanteur Kurt Cobain, et le photographe Kirk Weddle. Le procès découle de l'utilisation par Nirvana d'une photo prise par Weddle au Pasadena Aquatic Center, en Californie, où l'on voit Elden nager nu vers un billet d'un dollar percé d'un hameçon.

L'année dernière, le juge du district de Los Angeles, Fernando Olguin, a déclaré que l'action en justice d'Elden devait être rejetée parce qu'il n'avait pas intenté d'action dans le délai de prescription de 10 ans après avoir pris connaissance de la couverture. Un panel unanime du 9e circuit a renversé la décision jeudi.

La cour d'appel a déclaré qu'Elden pouvait toujours intenter une action en justice en raison de la réédition de la pochette par Nirvana plus récemment, notamment dans une version rééditée de "Nevermind" en 2021.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de fredparis02
26/décembre/2023 - 10h32 - depuis l'application mobile

T'inquiète, on va bien finir à lui mettre un slip en zinc pour toujours.

Portrait de fredparis02
26/décembre/2023 - 10h30 - depuis l'application mobile

Pornographie!?
Pour qui?
Faut vraiment être tarée pour y penser un instant.

Portrait de Bob28
26/décembre/2023 - 10h28

Ils vont faire un AVC le jour où ils verront le Manneken-Pis à Bruxelles...

Portrait de alucardx85
26/décembre/2023 - 06h13

En tout cas, la pochette le représente on ne peut mieux. Bébé veut aller chercher son billet.

S'il avait juste fermé sa bouche. Personne n'aurait fait le rapprochement entre cet innocent bambin qui nage et cet "adulte" cupide à tête de foncedé.

Portrait de Koikilencoute
25/décembre/2023 - 19h11

Ça me fait penser à un album de Soul Asylum, dans les années 90, avec une photo d'enfants nus (de dos) sur la couverture. Aujourd'hui je pense que ce ne serait plus possible (et heureusement)

Portrait de cmeta
25/décembre/2023 - 16h03

le pognon le pognon