06/12 06:22

L'ancien Premier ministre Edouard Philippe s'est vu décerner hier soir le prix "Press club, humour et politique" pour un trait d'esprit sur son apparence physique : Découvrez sa citation

L'ancien Premier ministre Edouard Philippe s'est vu décerner le prix "Press club, humour et politique" 2023 pour un trait d'esprit sur la transformation de son apparence physique du fait de maladies auto-immunes. "Si vous pensez qu'il faut être un playboy en France pour être élu, j'ai quand même quelques contre-exemples", avait déclaré le maire du Havre et président du parti Horizons lors de l'émission Quotidien sur TMC le 27 mars 2023.

Edouard Philippe était interrogé sur la transformation de son apparence du fait d'une alopécie et d'un vitiligo, maladies qui provoquent la perte des cheveux et des poils, et une dépigmentation.

Ces affections n'ont aucun impact sur la forme physique et intellectuelle. Edouard Philippe succède au secrétaire national du Parti communiste Fabien Roussel qui avait déclaré en 2022: "La station d'essence est le seul endroit en France où celui qui tient le pistolet est aussi celui qui se fait braquer". M. Roussel obtient d'ailleurs cette année "le prix de la récidive" avec une nouvelle saillie: "Il ne suffit pas de s'abonner à Pif pour connaitre les intentions du gouvernement.

Il faut aussi s'abonner à Playboy". Ce tweet faisait allusion à la parution l'hiver dernier à quelques jours d'intervalle d'une interview d'Emmanuel Macron dans le magazine pour jeunes Pif, suivie de celle de la ministre Marlène Schiappa dans Playboy. Le prix du jury, présidé par le journaliste Bernard de La Villardière, est attribué à un autre ancien Premier ministre François Fillon.

"Si j'ai envie de vendre des rillettes sur la place Rouge, je vendrai des rillettes sur la place Rouge", avait déclaré en mai l'ancien candidat à la présidentielle lors de son audition par la commission d'enquête parlementaire de l'Assemblée nationale sur les ingérences étrangères, alors qu'il était interrogé sur ses liens avec Moscou.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ocarina
6/décembre/2023 - 21h20

Administrateur de 09.2020 à 05-2023 du groupe informatique Atos au bord de la faillite ce jour.

Les rats quittent le navire avant qu'il ne coule sans en  signaler les disfonctionnements et surtout pour ne pas ternir son image de présidentiable.

S'il gère la France comme ça, ça promet !

 

Portrait de laverite26
6/décembre/2023 - 15h26

il veut être président comme tous les autres , pas étonné..........

Portrait de Decenale
6/décembre/2023 - 11h41

Le mec fait parti des fossoyeurs de la France et on ne lui demande de comptes que sur sa barbe dégueulasse et ses sourcils.

Portrait de Reda 93
6/décembre/2023 - 09h22

On en veut pas de Fantomas !

Portrait de GLGD
5/décembre/2023 - 20h39

Un trait d'humour.. hinhin ça le change des traits qu'il a dû observer sur les coins de table de l'Elysée, des traits qu'il faisait tirer dans la gueule des Français gilets jaunes, ou encore des traits longs comme la barbe de l'islamiste médine à qui il a subventionné son association au Havre avec l'argent des Français.

Portrait de mbagnick
5/décembre/2023 - 20h13
bruno.13 a écrit :

Talentueux, modéré, pas dogmatique, plutôt centre-droit, pas incompatible avec une gauche réfléchie, stature d'homme d'état : il ferait très certainement un bon président !

J'adore lire les commentaires imbéciles. Le vrai portrait d'Edouard Philippe : est toujours en voyage alors que maire d'une ville gangrénée par le traffic de drogue, conflits d'intérêt et pantouflage sans limite… Ce qu'il est à l'intérieur se voit à l'extérieur. Il vendrait la France pour une bouchée de pain.

Portrait de Jarpy
5/décembre/2023 - 20h04

Le houdini de son propre physique et de bien d'autres problèmes qui le concerne.

 

Fait nous rire et disparait définitivement. 

Portrait de imposteur
5/décembre/2023 - 19h40

premiere ministre pendant la crise des gilets jaune qu'il a lui même initié avec son 80KmH et un deficit monstrueux, mais comme les Français on la mémoire courte, il est probable qui soit effectivement président, Macron la déja aboubé ...

Portrait de bruno.13
5/décembre/2023 - 19h08

Talentueux, modéré, pas dogmatique, plutôt centre-droit, pas incompatible avec une gauche réfléchie, stature d'homme d'état : il ferait très certainement un bon président !