24/11 08:31

Attaque à Crépol - Les confidences explosives d'un Ministre révélées par le Figaro : "Les assaillants sont français, mais pas un seul n’a un nom à consonance française ! Vous verrez ce que ça suscitera dans le pays…"

C'est un récit qui est fait par nos confrères du Figaro et qui est explosif dans l'ambiance actuelle en France. Le quotidien écrit ce matin : "Mercredi matin, en marge du Conseil des ministres, Gérald Darmanin montre à l’un de ses collègues les noms des suspects placés en garde à vue la veille, après l’attaque au couteau à Crépol. «Ils sont français, mais pas un seul n’a un nom à consonance française, confie après coup ce ministre en soupirant. Vous verrez ce que ça suscitera dans le pays…

Cette affaire traumatise légitimement nos compatriotes. Il faut remettre des règles et de l’ordre, sinon le pays partira à vau-l’eau." 

Après la mort du jeune Thomas, survenue dans la nuit de samedi à dimanche 19 novembre dans le village de Crépol, le parquet avait  communiqué, des précisions sur le profil des suspects interpellés. Laurent de Caigny, procureur de la République de Valence, rappelle que parmi les personnes appréhendées "se trouve l'individu âgé de 20 ans qui a été désigné par certains comme étant celui qui a porté le coup de couteau mortel", sur le jeune Thomas.

Il a un casier judiciaire avec notamment deux amendes : "l'une pour recel de vol, l'autre pour port d'arme blanche ou incapacitante de catégorie D sans motif légitime", détaille le procureur.

Le jeune homme était d'ailleurs sous une interdiction "de détenir ou porter une arme" pendant 2 ans, depuis le 25 septembre 2023.

Parmi ces neuf interpellés, trois sont des mineurs "de moins de 16 ans". L'un d'entre eux est déjà placé sous contrôle judiciaire pour deux autres affaires dans lesquelles il est mis en cause. Les autres individus sont âgés de 19 à 22 ans.

Certains ont déjà été condamnés pour des infractions en rapport avec des stupéfiants, des violences aggravées ou des infractions routières. Les deux plus âgés font tous les deux état de condamnations à des peines d'emprisonnement avec sursis.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de medo2511
25/novembre/2023 - 07h00

On nest pas français quand on n'a pas une once de culture française !!! Ses gens sont des traine savates, fainéants, sans aucune éducation qui vivent aux crochets des autres !!!

Portrait de KosMik06
25/novembre/2023 - 04h13

Sans blague?? Quelle surprise!...

 

 

Portrait de LEON
25/novembre/2023 - 00h55

" ils sont français mais pas un seul n'a un nom à consonance française ..."  inutile de montrer ça à Macron , il dirait que c'est un faux .

" il faut remettre des règles et de l'ordre ..." ça c'est ce qui devrait être fait , mais ce problème ne date pas d'hier et il a toutes les chance d'être éludé , comme d'habitude . De plus les contraintes " légales " vont entraver toute velléité d'y remédier , car pas question des 49.3 qui ont servi pour les retraites ...les 49.3 sont réservés aux français à consonance française .

Portrait de Acker
24/novembre/2023 - 21h37

Un mouton dans un aquarium ne sera jamais un poisson......

Portrait de Ocarina
24/novembre/2023 - 21h20
Dalors a écrit :

La jeunesse n'est pas une ethnie.

 

Ne fais pas l'âne pour avoir du son, tu sais très bien que la référence à ta statistique ethnique est sur les maghrébins.

 Envoie la source de tes données néanmoins, tu seras moins ridicule.

Portrait de Ocarina
24/novembre/2023 - 20h39
Dalors a écrit :

Pour toi foutre la merde c'est être délinquant ?

Car pour ton information seul 20% des délits sont commis par des jeunes, et les maghrébins sont minoritaires dedans, donc la majorité des gens qui foutent la merde en France ne sont pas maghrébins, donc tu  mens.

Je voudrais bien savoir d'où tu tiens tes chiffres, alors que toute statistique ethnique est interdite (lien svp).

Les Français de CAF et de RSA ne doivent pas être dedans.

 

Portrait de Decenale
24/novembre/2023 - 19h41

Le meurtrier de Thomas s'appelle Chaïd Akabli.

Portrait de Ocarina
24/novembre/2023 - 17h42

Darmanin: "Chuttt...ils sont Français, évitons toute récupération" 

Mais finalement on ne peut récupérer que ce qui est récupérable. 

Portrait de steph007
24/novembre/2023 - 15h58

Ces sales petites ordures tentaient de rentrer au bled pour échapper à la justice. Ils sont évidement d'origine maghrébine comme l'écrasante majorité de ceux qui foutent le bordel partout en Europe ! France réveille toi !

Portrait de piwit
24/novembre/2023 - 15h29 - depuis l'application mobile

Un ministre qui découvre l’eau chaude…
Pathétique !

Portrait de Greenday2013
24/novembre/2023 - 13h58

Surtout ne pas décrire nos agresseurs, il faut bien cacher la réalité...

La boucherie de Crépol, c'est la faute du RN.

Portrait de Talya
24/novembre/2023 - 13h47
Markololo a écrit :

Vous faites vous-même dans le raccourci.

Toutes les agressions, les délits et crimes ne sont pas le fait des immigrés.

Ce qui est important de savoir c'est la part de chaque ethnie dans la commission des agressions, des délits et crimes eu égard à la part de cette ethnie dans la population totale en France.

On va me dire "c'est de la statistique ethnique, c'est moralement et légalement raciste".

Mais dans ce cas là, sur quoi s'appuie le "testing en boites de nuit", la promotion de la "discrimination positive et de la diversité" ou même la définition de crimes racistes ? Sur des sentiments ou sur des indicateurs objectifs ?

Si on peut-être une victime en raison de son origine, de son appartenance ou de sa non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée alors on peut-être un agresseur en raison de son origine, de son appartenance ou de sa non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée.

Une fois la statistique ethnique en place, il n'y a que 2 résultats possibles :

1) La preuve qu'on s'est trompés, qu'il n'y a pas d'ethnies plus représentées sur tel ou tel crime ou délit. Et donc tant mieux, vive la République transparente qui ne laisse pas de places aux doutes !

2) La preuve qu'il y a bien des ethnies qui ont un problème dans leur rapport à la vie en société occidentale et qui nécessitent une attention particulière des autorités, voire des principes de précaution pour ne pas leur permettre de répliquer en France les pratiques et enseignements issues de leurs cultures quand elles sont identifiées comme incompatibles avec notre société.

Etre raciste sur des minorités, "c'est pas bien", mais c'est toujours moins dangereux pour la société qu'être un voleur, un violeur ou un assassin.

Je pense que votre raisonnement est déjà obsolète et rattrapé par la réalité de ce qui se passe en France et en Europe. Si on revient sur le meurtre gratuit du jeune Thomas, regardez simplement les vidéos qui circulent sur les assaillants et vous vous ferez votre propre idée. Mais cela m'étonnerait que vous continuiez à défendre le même raisonnement ensuite. Les faits parlent d'eux-mêmes et ils n'y a pas toujours besoin de parler de statistiques ou d'ethnies pour enrober tout cela dans un beau discours inutile et dépassé.  

Portrait de Çabaigne
24/novembre/2023 - 13h46
Super Dupont a écrit :

Non seulement ces jeunes ne font rien pour s’intégrer mais dès qu’ils se font refoulés dans des soirées maintenant ils reviennent armés pour décimer un maximum de personnes.

Des psychopathes en puissance qu’il faut à tout prix expulser si ils ont la double nationalité. C’est la seule épée de Damoclès qui les dissuadera de foutre le bordel dans notre pays.

Et alors super Dupont tu vas expulser quelqu’un ?? Vas plutôt faire une marche avec des fleurs et des bougies c’est tellement efficace !

Portrait de Super Dupont
24/novembre/2023 - 13h46

Non seulement ces jeunes ne font rien pour s’intégrer mais dès qu’ils se font refoulés dans des soirées maintenant ils reviennent armés pour décimer un maximum de personnes.

Des psychopathes en puissance qu’il faut à tout prix expulser si ils ont la double nationalité. C’est la seule épée de Damoclès qui les dissuadera de foutre le bordel dans notre pays.

Portrait de Hola2
24/novembre/2023 - 13h28

Le dénominateur commun de tous ces massacres sur notre sol est l'islam.

Portrait de Acker
24/novembre/2023 - 13h14

On le savait déjà... Toujours les mêmes qui posent des problèmes.... Mais pas de panique... C'est un cas isolé.....

Portrait de Çabaigne
24/novembre/2023 - 13h09

Les français sont lâches et faibles, ils sont donc voués à disparaitre. De plus ils ne se reproduisent plus donc mathématiquement leur fin est programmée.

Portrait de Decenale
24/novembre/2023 - 11h51
Koikilencoute a écrit :

Voter Marine Le Pen ne sauvera pas le pays. Elle a dit plusieurs fois que "l'islam est compatible avec la république" et qu'il n'y a pas de guerre de civilisation. Si elle était élue elle se dégonflerait comme Giorgia Meloni en Italie.

Le seul vote utile c'est Reconquête! (et encore, son programme de remigration est insuffisant)

Meloni a au moins attendu d'être élue pour se dégonfler. Le Pen ça fait longtemps que c'est fait.

Malheureusement aussi gauchiste et nulle soit-elle, les gens ne l'écoutent pas et ne s'en rendent pas compte. Il y a 40 ans de branding sur son nom qui font que les gens l'associent à anti-immigration et s'arrêtent à ça. Alors que son programme sur l'immigration se limite à ajuster des quotas.

C'est très difficile de dématrixer l'électorat RN, c'est beaucoup de boomeurs et beaucoup de cons.

Portrait de Korveg
24/novembre/2023 - 11h30
Markololo a écrit :

Vous faites vous-même dans le raccourci.

Toutes les agressions, les délits et crimes ne sont pas le fait des immigrés.

Ce qui est important de savoir c'est la part de chaque ethnie dans la commission des agressions, des délits et crimes eu égard à la part de cette ethnie dans la population totale en France.

On va me dire "c'est de la statistique ethnique, c'est moralement et légalement raciste".

Mais dans ce cas là, sur quoi s'appuie le "testing en boites de nuit", la promotion de la "discrimination positive et de la diversité" ou même la définition de crimes racistes ? Sur des sentiments ou sur des indicateurs objectifs ?

Si on peut-être une victime en raison de son origine, de son appartenance ou de sa non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée alors on peut-être un agresseur en raison de son origine, de son appartenance ou de sa non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée.

Une fois la statistique ethnique en place, il n'y a que 2 résultats possibles :

1) La preuve qu'on s'est trompés, qu'il n'y a pas d'ethnies plus représentées sur tel ou tel crime ou délit. Et donc tant mieux, vive la République transparente qui ne laisse pas de places aux doutes !

2) La preuve qu'il y a bien des ethnies qui ont un problème dans leur rapport à la vie en société occidentale et qui nécessitent une attention particulière des autorités, voire des principes de précaution pour ne pas leur permettre de répliquer en France les pratiques et enseignements issues de leurs cultures quand elles sont identifiées comme incompatibles avec notre société.

Etre raciste sur des minorités, "c'est pas bien", mais c'est toujours moins dangereux pour la société qu'être un voleur, un violeur ou un assassin.

Nos voisins font des statistiques ethniques et les résultats sont éloquents, avec une large surreprésentativité africaine (incluant les Maghrébins) et musulmane. Je ne peux hélas pas montrer les stats car on ne peut inclure des images, mais ça se trouve facilement sur les réseaux.

Portrait de Jeje82000
24/novembre/2023 - 11h29 - depuis l'application mobile

peine de mort pour ces ragondin

Portrait de Koikilencoute
24/novembre/2023 - 11h27
Archimede a écrit :

Ce sont des terroristes nazislamistes, même si la forme change, le fond est le même.

C'est Daesh adapté au monde occidental.

Pour le moment ils n'ont que des couteaux. Imaginez ce que ce sera si un jour ils sont armés par des puissances islamiques, comme l'est le Hamas financé par l'Iran et le Qatar.

Portrait de steph007
24/novembre/2023 - 11h27

Nounours et bougies contre couteaux, ... désolant !

Portrait de Premtalika
24/novembre/2023 - 11h25
Markololo a écrit :

Vous faites vous-même dans le raccourci.

Toutes les agressions, les délits et crimes ne sont pas le fait des immigrés.

Ce qui est important de savoir c'est la part de chaque ethnie dans la commission des agressions, des délits et crimes eu égard à la part de cette ethnie dans la population totale en France.

On va me dire "c'est de la statistique ethnique, c'est moralement et légalement raciste".

Mais dans ce cas là, sur quoi s'appuie le "testing en boites de nuit", la promotion de la "discrimination positive et de la diversité" ou même la définition de crimes racistes ? Sur des sentiments ou sur des indicateurs objectifs ?

Si on peut-être une victime en raison de son origine, de son appartenance ou de sa non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée alors on peut-être un agresseur en raison de son origine, de son appartenance ou de sa non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée.

Une fois la statistique ethnique en place, il n'y a que 2 résultats possibles :

1) La preuve qu'on s'est trompés, qu'il n'y a pas d'ethnies plus représentées sur tel ou tel crime ou délit. Et donc tant mieux, vive la République transparente qui ne laisse pas de places aux doutes !

2) La preuve qu'il y a bien des ethnies qui ont un problème dans leur rapport à la vie en société occidentale et qui nécessitent une attention particulière des autorités, voire des principes de précaution pour ne pas leur permettre de répliquer en France les pratiques et enseignements issues de leurs cultures quand elles sont identifiées comme incompatibles avec notre société.

Etre raciste sur des minorités, "c'est pas bien", mais c'est toujours moins dangereux pour la société qu'être un voleur, un violeur ou un assassin.

Nous sommes les seuls à refuser les statistiques, il suffit donc d'aller regarder celle de nos voisins européens pour se faire une idée. Ce qu'il en ressort c'est que les immigrés européens commettent plus des crimes et délit que les autochtones et que les descendant d'immigrés en commettent encore plus que leurs parents. Cette affirmation est valable pour le Danemark, l'Italie, l'Allemagne, les Pays Bas. Une excellente source est Marc Vanguard sur Twitter qui compilent tout un tas de statistiques européennes sur tout un tas de sujet pour en faire des infographies en français. Il a publié récemment sur la délinquence en fonction des origines ethniques.

Portrait de Koikilencoute
24/novembre/2023 - 11h21

Ces confidences n'ont rien "d'explosives", on le sait déjà de source policière (suivez par exemple Amaury Brelet, de Valeurs Actuelles, sur X)

Portrait de kylun2004
24/novembre/2023 - 11h19

ca rejoint ce que je disais hier, des francais du nom de Nadir, mohammed etc etc, que l'on ne viennent pas nous dire qu'ils sont clairement francais pur souche

Portrait de Archimede
24/novembre/2023 - 11h17

Ce sont des terroristes nazislamistes, même si la forme change, le fond est le même.

C'est Daesh adapté au monde occidental.

Portrait de Koikilencoute
24/novembre/2023 - 11h07
fleure02000 a écrit :

Je n'ai qu'une phrase à dire, je vais prier pour que Marine Le Pen doit élue en 2027 . Vive la France 

Voter Marine Le Pen ne sauvera pas le pays. Elle a dit plusieurs fois que "l'islam est compatible avec la république" et qu'il n'y a pas de guerre de civilisation. Si elle était élue elle se dégonflerait comme Giorgia Meloni en Italie.

Le seul vote utile c'est Reconquête! (et encore, son programme de remigration est insuffisant)

Portrait de Markololo
24/novembre/2023 - 11h14
Talya a écrit :

Dire cela : " Ils sont français, mais pas un seul à un nom à consonnance française", c'est du même ordre que remplacer le mot "délinquant" par "individu défavorablement connu". Bref, c'est tourner autour du pot pour ne pas clairement désigner la réalité de ce qui se passe en France. Les autorités cachent aux français le fait que les auteurs des agressions sont des immigrés. Cela devient grave quand un gouvernement n'ose même plus nommer clairement les choses.

Vous faites vous-même dans le raccourci.

Toutes les agressions, les délits et crimes ne sont pas le fait des immigrés.

Ce qui est important de savoir c'est la part de chaque ethnie dans la commission des agressions, des délits et crimes eu égard à la part de cette ethnie dans la population totale en France.

On va me dire "c'est de la statistique ethnique, c'est moralement et légalement raciste".

Mais dans ce cas là, sur quoi s'appuie le "testing en boites de nuit", la promotion de la "discrimination positive et de la diversité" ou même la définition de crimes racistes ? Sur des sentiments ou sur des indicateurs objectifs ?

Si on peut-être une victime en raison de son origine, de son appartenance ou de sa non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée alors on peut-être un agresseur en raison de son origine, de son appartenance ou de sa non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée.

Une fois la statistique ethnique en place, il n'y a que 2 résultats possibles :

1) La preuve qu'on s'est trompés, qu'il n'y a pas d'ethnies plus représentées sur tel ou tel crime ou délit. Et donc tant mieux, vive la République transparente qui ne laisse pas de places aux doutes !

2) La preuve qu'il y a bien des ethnies qui ont un problème dans leur rapport à la vie en société occidentale et qui nécessitent une attention particulière des autorités, voire des principes de précaution pour ne pas leur permettre de répliquer en France les pratiques et enseignements issues de leurs cultures quand elles sont identifiées comme incompatibles avec notre société.

Etre raciste sur des minorités, "c'est pas bien", mais c'est toujours moins dangereux pour la société qu'être un voleur, un violeur ou un assassin.

Portrait de fleure02000
24/novembre/2023 - 10h29

Je n'ai qu'une phrase à dire, je vais prier pour que Marine Le Pen doit élue en 2027 . Vive la France 

Portrait de Atles
24/novembre/2023 - 09h55

Toujours les mêmes ...