22/11 16:37

Le Parquet annonce qu'une enquête préliminaire pour viols sur mineure est ouverte - NRJ lance une enquête interne et retire Cauet de l'antenne "de façon provisoire" - Cauet se dit "éprouvé par des accusations mensongères"

16h35: Une enquête préliminaire du chef de viols sur mineure de plus de 15 ans et de viols a été ouverte par le parquet de Bourg-en-Bresse contre Sébastien Cauet, selon Le Parisien. L’animateur, accusé de viols par une jeune femme qui a déposé plainte contre lui samedi dernier

13h59: Dans un message sur son compte X, Cauet annonce qu'il ne prendra pas l'antenne sur NRJ aujourd'hui. "Je ne prendrai pas l’antenne aujourd’hui, en accord avec NRJ. Je suis éprouvé par les accusations non seulement ignominieuses mais surtout mensongères, qui sont portées contre moi. J’ai les preuves de mon innocence, mes avocats vont en saisir le Parquet de NANTERRE. Je me battrai…".

De son côté NRJ annonce le retrait provisoire de l'antenne de Cauet et l'ouverture d'une enquête interne "qui sera menée par un cabinet extérieur et indépendant", tout en précisant qu'à ce jour aucune plainte en interne n'a été enregistrée contre l'animateur.

Mis en cause depuis quelques jours sur les réseaux sociaux, Sébastien Cauet fait l'objet d'une plainte pour viol, indique L'Obs. Une information confirmée par le parquet de Bourg-en-Bresse. Une jeune femme a en effet porté plainte contre l'animateur pour deux viols, dont un qui aurait été commis alors qu'elle avait 16 ans. Selon sa déposition, le second se serait produit en Suisse en 2022.

La jeune femme, secrétaire médicale, aujourd’hui âgée de 25 ans, a raconté avoir rencontré l’animateur alors qu’elle n’avait que 15 ans, après avoir « gagné un concours pour aller à Disneyland Paris avec lui et son équipe de NRJ ». Lors d'une rencontre elle aurait été invitée à monter dans la chambre d’hôtel de l’animateur pour lui faire écouter une maquette, pendant que celui-ci se préparait pour la soirée. « Il s’est assis à côté de moi, il a enlevé le bouton de son pantalon et l’a baissé légèrement de quelques centimètres en sortant son sexe », raconte-t-elle aux enquêteurs. C’est à ce moment-là, selon son témoignage, que l’animateur de 42 ans aurait demandé à l’ado de 16 ans de lui faire une fellation.

Les années qui suivent, la jeune femme serait restée en contact avec l’animateur, continuant de suivre ses enregistrements. Elle décrit des échanges par messages empreints de « pressions sexuelles ». Jusqu’à l’an dernier où elle dit avoir été forcée à une nouvelle fellation, dans un parking.

Hier soir, l'avocat de Cauet a réagi à ces accusations de viol : "Monsieur Sébastien Cauet a été informé d'une plainte déposée contre lui pour des faits de viol qu'il conteste fermement.

Après avoir déposé plainte la semaine dernière pour le harcèlement qu'il subit depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux, il a immédiatement donné instruction à son conseil de déposer plainte en dénonciation calomnieuse contre l'auteur de ces graves accusations infondées auprès du Procureur de la République de Nanterre.

Sébastien Cauet est à la disposition de la justice et des services de police, en lesquelles il a pleinement confiance et apportera en toute sérénité les éléments de nature à démontrer l'inanité des accusations portées contre lui.

Toutefois, il ne saurait tolérer que de telles allégations soient relayées sans attendre que la justice ne se prononce. Il poursuivra systématiquement les médias qui publieraient des propos diffamatoires à son encontre.

Sébastien Cauet ne se laissera intimider par aucun procédé et combattra sans relâche pour rétablir la vérité."

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de MATILOS
22/novembre/2023 - 17h57

bon courage cauet

Portrait de Lotus14
22/novembre/2023 - 17h17

Il nie pour le moment on verra la suite ........;

 

 

Portrait de garlaban
22/novembre/2023 - 17h06

Sur France Inter il aurait reçu une promotion.

Portrait de branny
22/novembre/2023 - 16h52

Qui conserve des SMS soit disant déplaisant durant plusieurs année et ne les publie que maintenant. Je pense plutot à une vengeance car son désir de faire de la radio n'a pas abouti.

Portrait de Avaricum
22/novembre/2023 - 16h47

Normal ?

bah qu’en est il de le présomption d’innocence ?

Normal d’être éprouvé sur des dires non factuels .. Snap n’existe que depuis 2011 …

Parlons de l’age de le présumée victime ? Année bissextile ?? Y a un souci mathématique ?

 

Portrait de enero
22/novembre/2023 - 16h08

Normal.

Quant à "l'enquête interne indépendante" mdr.

Portrait de COLIN33
22/novembre/2023 - 15h08 - depuis l'application mobile

Il ne devrait pas se retirer