20/11 10:02

La Première ministre Elisabeth Borne annonce un coup de pouce à la construction de logements: "Sans nouveaux logements abordables, nous raterions le coche de la réindustrialisation"

La Première ministre Elisabeth Borne a annoncé un coup de pouce à la construction de logements, y compris étudiants, loin des attentes d'un secteur en crise, mais devenue nécessaire pour répondre aux projets de réindustrialisation.

Face à la crise de l'immobilier et du crédit, l'attente est énorme et unanime.

Le nombre de ménages en attente d'un logement social (2,42 millions) n'a jamais été aussi élevé et celui des personnes sans domicile a grimpé à 330.000.

"Sans nouveaux logements abordables, nous raterions le coche de la réindustrialisation et du renouveau du territoire", a souligné la Première ministre en reconnaissant "une période difficile pour le secteur". Elle était accompagnée du ministre délégué chargé du Logement Patrice Vergriete.

Cet ancien maire de Dunkerque, ingénieur urbaniste de formation, a encouragé dans sa ville la construction de logements pour les rapprocher notamment des nouveaux emplois industriels. Comme les 1.200 emplois directs à venir de la méga-usine de batteries électriques de la start-up Verkor, que Mme Borne a inaugurée dans l'après-midi.

Après un détour par Montreuil-sur-Mer (Pas-de-Calais) auprès des habitants touchés par les inondations, la cheffe du gouvernement a annoncé l'engagement par l'Etat et la Caisse des dépôts de 500 millions d'euros et compte sur un apport similaire des investisseurs institutionnels pour "doubler" d'ici à 2026 la construction de logements locatifs intermédiaires (LLI) à 30.000 unités chaque année. Ce type de logements est proposé à des tarifs réglementés mais plus élevés qu'en logement social.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de COLIN33
20/novembre/2023 - 13h35 - depuis l'application mobile

Bonne initiative mais un français de souche ayant de petits moyens financiers attend des années pour obtenir un logement social, alors que les réfugiés.......etc l'obtiennent sans délais

Portrait de Koikilencoute
20/novembre/2023 - 11h07

Une goutte d'eau supplémentaire dans la dette publique... Jusqu'au jour où...