16/11 16:36

Claude Fléouter, journaliste notamment au Monde durant une trentaine d’années, et surtout fondateur des Victoires de la musique, est décédé

Claude Fléouter, journaliste musical et fondateur des Victoires de la musique, est décédé, a-t-on appris auprès de son entourage et de la mairie d'Orléans. «Il est décédé hier matin aux environs de sept heures», ont indiqué les services de communication de la ville à l'AFP. Les causes du décès n'ont pas été indiquées, ni son âge.

Né à Brest dans un milieu populaire, Claude Fléouter fait des études de droit et de journalisme, avant de se spécialiser dans la musique. Il entre au quotidien Le Monde au début des années 1960 comme chroniqueur musical avant de le quitter, trente en plus tard, en 1990. Au cours de sa carrière, il côtoie de nombreuses célébrités, dont Johnny Hallyday et Eddy Mitchell.

Méconnu du grand public, son nom reste associé aux Victoires de la musique qu'il fonde en 1985.

Une décennie plus tard, il lance une cérémonie distincte pour les Victoires de la musique classique.

En 1996, alors qu’il est délégué général des Victoires, il est écarté suite à une polémique autour du prix de la «révélation féminine», attribuée à l'artiste Stephend. La lauréate était produite par un proche de Claude Fléouter. Il contestera, sans succès, sa mise à l'écart devant la justice.

Il est aussi l'auteur de nombreux ouvrages consacrés à la musique. Le dernier, Renaud: putain de vie, paru en 2012, revient sur la carrière de l'interprète de Mistral gagnant.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Morlock3
16/novembre/2023 - 21h51

R.I.P