16/11 11:16

La Commission européenne va renouveler l’autorisation du glyphosate, herbicide controversé, dans l’Union Européenne pour 10 ans, faute d'accord entre les Etats membres

La Commission européenne a annoncé jeudi qu’elle allait renouveler l’autorisation du glyphosate dans l’UE pour 10 ans, à la suite d’un vote des Etats membres qui n’a pas permis de dégager de majorité sur le sort de cet herbicide controversé.

« Conformément à la législation de l’UE et en l’absence de la majorité requise dans un sens ou dans l’autre, la Commission est tenue d’adopter une décision avant le 15 décembre 2023, date d’expiration de la période d’approbation actuelle », explique l’exécutif européen dans un communiqué.

« La Commission, en collaboration avec les États membres de l’UE, va maintenant procéder au renouvellement de l’approbation du glyphosate pour une période de dix ans, sous réserve de certaines nouvelles conditions et restrictions », poursuit la Commission. La Commission a proposé de renouveler son feu vert après le rapport d’un régulateur européen estimant que le niveau de risque ne justifiait pas d’interdire l’herbicide controversé.

Elle prévoit quelques garde-fous et interdit l’usage de cette substance pour la dessiccation (épandage pour sécher une culture avant récolte). Le glyphosate, substance active de plusieurs herbicides - dont le Roundup de Monsanto, très largement utilisé dans le monde - avait été classé en 2015 comme « cancérogène probable » par le Centre international de recherche sur le cancer de l’Organisation mondiale de la santé.

A l’inverse, en juillet, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a indiqué n’avoir pas identifié de « domaine de préoccupation critique » chez les humains, les animaux et l’environnement susceptible d’empêcher l’autorisation de l’herbicide, tout en reconnaissant un manque de données.

Comme lors d’un premier vote le 13 octobre, la majorité qualifiée requise pour valider ou rejeter la proposition de la Commission - soit 15 Etats sur 27, représentant au moins 65% de la population européenne - n’a pas été atteinte jeudi. Sept pays, dont la France, l’Allemagne et l’Italie, se sont abstenus, selon des sources diplomatiques.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Obione76
16/novembre/2023 - 17h08

et après on vas Emm.... les Français avec les ZFE 

Portrait de dede35
16/novembre/2023 - 16h22

Bonne nouvelle , donc il va falloir que la France le réautorise sur son territoire à tout le monde sinon Hors la loi Européenne . quoique on en trouve en Espagne et au portugal facilement

Portrait de temeos77
16/novembre/2023 - 12h51
De Pompignan a écrit :

Lamentable.

Tu ne sais pas mais tu juges... bravo

Portrait de kuwabara
16/novembre/2023 - 12h46

le chlorate de soude est un bon herbicide sans effet secondaire...il a juste eté interdit prce qu on peut tres truc avec...

mais bon avec un litre d essence , une bonbonne de gaz on peu faire des truc aussi , pourquoi on interdit pas le gaz , etc etc

encore des bonnes decisions..