12/11 13:31

La radio RMC met aux enchères en ligne, jusqu'au 25 novembre prochain, des centaines de disques vinyles de ses collections, des sixties aux années 2000

La radio RMC met aux enchères en ligne des centaines de disques vinyles de ses collections, des sixties aux années 2000, après des opérations de vente à succès de Radio France et Europe 1 ces dernières années. Jusqu'au 25 novembre, il sera possible d'enchérir sur le site Drouot.com pour acquérir l'un des 275 lots, soit un total de 600 vinyles de tous genres musicaux.

Parmi eux, des disques de Bruce Springsteen, Nina Simone, Marcel Amont, Jean-Jacques Goldman ou Jean-Michel Jarre. D'autres ventes en ligne sont programmées en 2024, dont une première en janvier pour quelque 1.500 vinyles. "J'ai découvert dans un hangar 300.000 disques, qu'il n'était plus possible de garder, d'autant que certains s'abîmaient", narre à l'AFP Karim Nedjari, directeur général de la station.

Or, "RMC est une radio populaire, nous avons voulu les offrir à nos auditeurs à des petits prix". "C'est un trésor et chacun a la possibilité de reprendre une partie de ce patrimoine musical", avec certaines enchères démarrant à 10 euros, fait valoir le commissaire-priseur Patrick Deburaux. "Il y a mille raisons d'être intéressé: pour un interprète oublié, tel morceau, tel son", souligne-t-il. Sur certaines pochettes figurent des peintures de Miró, Picasso ou Warhol.

Depuis 2015, Radio France a également organisé plusieurs ventes pour se séparer de disques vinyles, suivi par Europe 1 en 2019. Les 45 et 33 tours ont le vent en poupe, faisant presque jeu égal désormais avec le CD en France: ils ont représenté en valeur 45% des ventes physiques de musique enregistrée en 2022, contre moins de 1% il y a dix ans, selon le Syndicat national de l'édition phonographique (Snep).

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions