30/10 15:02

L’ouragan Otis qui a dévasté la côte Pacifique au Mexique, et en particulier la célèbre station balnéaire d’Acapulco, a fait 48 morts et 6 personnes sont portées disparues, selon les autorités

L’ouragan Otis qui a dévasté la côte Pacifique au Mexique, et en particulier la célèbre station balnéaire d’Acapulco, a fait 48 morts, et 6 personnes restent portées disparues dimanche, selon les autorités qui commencent à distribuer l’aide humanitaire. Un précédent bilan faisait état de 43 morts, la plupart par noyade, mais la mort de cinq autres personnes à Coyuca de Benitez, une commune voisine d’Acapulco, au sud-ouest du Mexique, a depuis été signalée.

Il s’agit des premiers chiffres en provenance des villes situées à proximité de la cité balnéaire, dévastée mercredi par l’ouragan où, jusqu’à présent, ont été constatés les autres décès et la plupart des dégâts matériels. Un communiqué du gouvernement fédéral a indiqué que le nombre de disparus est tombé à six après que l’Etat de Guerrero, où se situe Acapulco, avait fait état de 36 disparus.

Le ministère mexicain des Affaires étrangères a indiqué que 263 étrangers se trouvaient dans le port au moment de l’ouragan, dont 34 Américains, 18 Français et 17 Cubains. Retrouvés sains et saufs, ils ont tous quitté Acapulco. Selon les médias, le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador a survolé dimanche la zone sinistrée et s’est entretenu avec les responsables des opérations de secours.

Le décompte des victimes a été lent, le passage de l’ouragan ayant entraîné la coupure de l’électricité et des télécommunications, progressivement rétablies au cours du week-end. L’ouragan, de force maximale 5, a frappé la ville mercredi au petit matin, dévastant la station balnéaire de près de 780.000 habitants, qui vit essentiellement du tourisme. Des magasins et des supermarchés ont par ailleurs été pillés dans l’attente des secours.

Ailleurs sur le web

Vos réactions