20/10 12:49

Pour la cinquième fois en une semaine, le château de Versailles a été une nouvelle fois évacué ce midi après une alerte à la bombe - Un homme interpellé après la fausse alerte d'hier

12h40: Pour la cinquième fois en une semaine, le château de Versailles est une nouvelle fois évacué ce midi pour une alerte à la bombe. "Pour des raisons de sécurité, le château de Versailles évacue les visiteurs et procèdera à la réouverture dès que les vérifications auront été menées. Nous vous remercions de votre compréhension", explique le Château de Versailles sur Twitter.

.

.

12h22: Quatorze aéroports en région ont été visés vendredi matin par de nouvelles alertes à la bombe, et trois évacués, provoquant une troisième journée consécutive de perturbations dans le transport aérien français à l’orée des vacances de la Toussaint.

Selon des sources aéroportuaires, 14 plateformes régionales sont concernées, dont deux ont été évacuées, Bordeaux et Béziers. Outre ces deux aéroports, Lille, Beauvais, Tarbes, Nantes, Brest, Toulouse, Carcassonne, Lyon-Bron, Pau, Nice, Biarritz et Rennes ont reçu des messages menaçants.

Ce dernier aéroport a lui aussi fait l’objet d’une évacuation « par mesure de précaution », a ensuite indiqué la préfecture d’Ille-et-Vilaine: « de manière à lever le doute, les forces de l’ordre et une équipe cynotechnique sont sur place ». A Bordeaux, « ce jour à 12h00 une nouvelle alerte à la bombe nous contraint une nouvelle fois à l’évacuation de l’aéroport », a confirmé vendredi l’installation sur son site internet.

De son côté, une porte-parole de l’aéroport de Lille a confirmé à l’AFP la réception d’un courrier électronique menaçant. « On a réalisé une levée de doute avec les services de la police » et « il n’y a pas eu d’évacuation », a-t-elle souligné. En revanche, l’aéroport de Beauvais s’est refusé à confirmer une quelconque alerte. « On est en fonctionnement normal, il n’y a pas eu d’évacuation », a indiqué un responsable à l’AFP.

L’aéroport de Nantes a confirmé pour sa part avoir fait l’objet vendredi matin d’une « menace d’alerte à la bombe », comme mercredi et jeudi. Une inspection est en cours mais l’aéroport n’a pas été évacué. L’aéroport de Toulouse a lui aussi confirmé avoir été la cible de menaces. « Après analyse, les services de l’Etat ont maintenu ouvert l’aéroport de Toulouse et ont pris les mesures pour garantir la sécurité des passagers », a indiqué le service de presse.

10h57: Au lendemain d'une nouvelle alerte à la bombe au Château de Versailles, un homme a été interpellé aujourd'hui et placé en garde à vue. Selon BFMTV, il est suspecté d'être l'auteur de l'alerte à la bombe survenue hier, pour la 4e fois en moins d'une semaine.

Les fausses alertes à la bombe, qui se sont multipliées ces derniers jours, ont donné lieu à l'ouverture de 22 enquêtes, a annoncé vendredi le ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, évoquant de nouveau des "gamins" qui n'ont "pas le sens de la responsabilité". "Il y a d'ores et déjà 22 enquêtes qui sont en cours, il y a eu des interpellations il y a quelques heures de cela et il y aura évidemment des condamnations, on ne peut pas laisser faire cela", a prévenu le garde des Sceaux sur RTL. "Cela désorganise le trafic aérien (...) cela crée une psychose (...)", a-t-il ajouté.

La sanction pénale peut aller jusqu'à deux ans de prison et 30.000 euros d'amende. "Ce type de faits sont habituellement qualifiés par le code pénal de divulgation d'informations fausses. Mais, et c'est une nouveauté, nous allons désormais les considérer comme des violences psychologiques sur les personnes avec préméditation", a indiqué la procureure de Paris, Laure Beccuau, dans une interview au journal Le Parisien.

"C'est un délit qui vaut trois ans d'emprisonnement et 45.000 euros d'amende". "Les majeurs seront systématiquement déférés rapidement et poursuivis, avant d'être jugés. Et les mineurs seront présentés devant un juge pour enfant", a ajouté Mme Beccuau.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Etienne44
20/octobre/2023 - 18h27 - depuis l'application mobile

Donc si j'ai bien compris tous les matins on accueille les touristes pour qu'il paye leurs tickets d'entrée puis 30 minutes après on les évacue ! Bravo !

Portrait de Jarpy
20/octobre/2023 - 15h02

Il était une fois ... Pendant ce temps ... Mais personne n'en parle ...