03/10 09:41

Le fils du président américain Joe Biden, Hunter, comparaît aujourd'hui devant un tribunal fédéral du Delaware pour détention illégale d'arme à feu

Le fils du président américain Joe Biden, Hunter, comparaît aujourd'hui devant un tribunal fédéral du Delaware  où il doit plaider non coupable de détention illégale d'arme à feu. Hunter Biden, 53 ans, est une des cibles privilégiées des adversaires républicains de son père, à commencer par son prédécesseur Donald Trump, qui le considèrent comme le talon d'Achille du président démocrate.

Il est accusé d'avoir menti en remplissant des formulaires pour l'acquisition d'une arme à feu en 2018, dans lesquels il niait une addiction à la drogue qu'il a reconnue par la suite.

Son avocat, Abbe David Lowell, a indiqué qu'il plaiderait non coupable lors de sa mise en accusation publique devant le tribunal fédéral de Wilmington, au Delaware, Etat d'origine de la famille Biden.

Il avait demandé que son client, résident de Californie (ouest), puisse comparaître par visioconférence. Mais le juge Christopher Burke a rejeté cette requête, faisant valoir que cette première comparution «est l'une des rares occasions dans un dossier pénal lors desquelles un prévenu se présente physiquement devant notre tribunal, devant un juge».

De plus, «la plupart des accusations portées contre le prévenu sont nouvelles et n'ont pas été évoquées lors de sa précédente comparution en juillet 2023, de sorte que ce sera la première fois qu'elles seront débattues au tribunal», a-t-il souligné.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions