04/09 18:15

Le député Renaissance, Karl Olive, ne sera pas sanctionné pour avoir signé une tribune dans le JDD - Les expressions des membres de Renaissances "à titre personnel" dans l'hebdo ne sont plus interdites

Le député Renaissance Karl Olive ne sera pas sanctionné pour avoir signé une tribune dans le Journal du Dimanche, enfreignant alors une consigne du groupe Renaissance, ce dernier soulignant lundi que d'éventuelles expressions d'élus dans le JDD se feraient "à titre individuel".

Le Bureau du groupe du parti présidentiel, dirigé par Sylvain Maillard, a rejeté l'idée d'une sanction vendredi lors d'une réunion, et l'a formalisé dans un communiqué lundi, invoquant un esprit d'"apaisement".

Le groupe a également déclaré via ce communiqué que "les expressions dans le JDD" se feront "à titre individuel" et ne pourront "présupposer des positions collectives qui sont celles du groupe Renaissance". Mais elles ne seront donc pas à ce stade interdites.

Sylvain Maillard avait intimé cet été à ses troupes de ne pas participer au contenu du JDD, alors que le journal reprenait sa parution sous la direction du journaliste  Geoffroy Lejeune, après des semaines de grève et des départs massifs au sein de la rédaction.

Karl Olive, député des Yvelines, y avait tout de même signé le 20 août une tribune intitulée: "allons sentir le cul des vaches!", où il vantait notamment "la démocratie de proximité et la démocratie participative" et plaidait pour la fin de l'interdiction du cumul des mandats au Parlement pour les maires.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Korveg
6/septembre/2023 - 07h50

La macronie se convertirait-elle au pluralisme ? J'ai un doute...

Portrait de GLGD
5/septembre/2023 - 09h22
Le Baron de Münchhausen a écrit :

Preuve que la macronie fait monter l'extrême droite délibérément.

Oui, il faut interdire les médias qui ne sont pas de gauche pour sauver la démocratie et le pluralisme, exclusivement défendus par la gauche avec acharnement. Heureusement les médias à interdire ne sont pas trop nombreux.

Gné !

Portrait de San Antonio
5/septembre/2023 - 07h58 - depuis l'application mobile
San Antonio a écrit :

Un homme politique comme on en veut plus. Beau parleur mais surtout soucieux de sa carrière personnelle

@San Antonio
Comme on n’en veut plus

Portrait de San Antonio
4/septembre/2023 - 19h28 - depuis l'application mobile

Un homme politique comme on en veut plus. Beau parleur mais surtout soucieux de sa carrière personnelle