19/08 14:01

Un alpiniste est décédé en chutant d'une cinquantaine de mètres alors qu'il escaladait seul le pic des Spijeoles, qui culmine à plus de 3.000 mètres

Un alpiniste est décédé hier en chutant d'une cinquantaine de mètres alors qu'il escaladait seul le pic des Spijeoles, qui culmine à plus de 3000 mètres entre Haute-Garonne et Hautes-Pyrénées, a-t-on appris auprès des secours en montagne.

«Le point de départ, c'est un randonneur qui nous a prévenus qu'il avait vu une personne dévisser sur le versant sud-est du pic» qui culmine à 3065 m, dans la haute vallée d'Oô, a expliqué à l'AFP un membre de la CRS de Luchon, qui est intervenue sur place à la suite du signalement.

«Nous n'avons pu que constater le décès survenu à la suite d'une chute d'une cinquantaine de mètres», a-t-il souligné, indiquant que la victime était un homme d'une «quarantaine d'années originaire de Haute-Garonne».

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Pitivier
19/août/2023 - 14h20

J'ai glissé chefsmiley