05/08 08:01

Gers : Une femme tuée par son ex-conjoint, qui l'a percutée à deux reprises avec son véhicule avant de s'enfuir et tenter de se suicider en se tirant une balle dans la tête

Une femme de 58 ans a été tuée dans le Gers par son ex-conjoint, qui l'a percutée à deux reprises avec son véhicule avant de s'enfuir et tenter de se suicider. Le meurtre est survenu vers 21h30, à Préchac-sur-Adour, un village du Gers. Des habitants ont entendu des cris venant de la rue et ont vu une femme prendre la fuite en courant, poursuivie par un véhicule.

«Alors que cette femme tentait de se réfugier dans la cour de la maison d'habitation, le véhicule la heurtait devant le portail», a précisé le procureur d'Auch, Jacques-Edouard Andrault, dans un communiqué.

Le conducteur de 73 ans et ancien compagnon de la victime a pris la fuite vers le village voisin de Galiax, où il s'est tiré une balle. Grièvement blessé à la tête, il a été hospitalisé.

La victime était conseillère municipale du village de Galiax, où elle s'était installée depuis cinq ans. Depuis sa séparation, elle était hébergée chez des amis. Le 18 juin dernier, la victime avait déposé une main courante à la gendarmerie de Marciac pour des menaces de mort, reçues entre janvier et juin.

Les gendarmes avaient saisi quatre carabines et fusils appartenant au meurtrier présumé.

Une mesure d'hospitalisation en psychiatrie avait été ordonnée, puis levée. Une enquête a été ouverte pour assassinat. À sa sortie de l'hôpital, l'homme de 73 ans avait été placé en garde à vue pour «menaces de mort réitérées par conjoint».

Il avait reconnu les faits et reçu une convocation judiciaire pour le 3 novembre prochain.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de seb2746
5/août/2023 - 09h39

"Une mesure d'hospitalisation en psychiatrie avait été ordonnée, puis levée" voilà, et AUCUNE poursuite sur la personne qui a levée la mesure...