04/08 10:46

L’opposant russe Alexeï Navalny, jugé pour "extrémisme" dans un nouveau procès dont le verdict est attendu pour aujourd'hui, a estimé qu’il se verrait infliger une peine "longue, stalinienne"

L’opposant russe Alexeï Navalny, déjà emprisonné mais jugé pour « extrémisme » dans un nouveau procès dont le verdict est attendu pour aujourd'hui, a estimé qu’il se verrait infliger une peine « longue, stalinienne ».

« La formule pour la calculer est simple : ce que le procureur a demandé, moins 10-15%. Ils ont demandé 20 ans, ils donneront 18 ou quelque chose comme ça », a-t-il déclaré jeudi dans un message diffusé sur internet par ses proches.

« Cela n’a pas beaucoup d’importance, car l’affaire de terrorisme arrive ensuite. C’est 10 ans de plus », a ajouté le principal opposant au Kremlin, qui se dit visé par une affaire de « terrorisme » dans une procédure séparée, pour laquelle très peu de détails sont connus à l’heure actuelle.

Alexeï Navalny, condamné en 2022 à neuf ans de prison pour fraude dans une affaire qu’il qualifie de vengeance politique, est jugé à huis clos depuis juin dans la colonie pénitentiaire IK-6 de Melekhovo - à 250 kilomètres à l’est de Moscou - où il purge sa peine actuelle.

Il est désormais accusé d’avoir créé une « organisation extrémiste ». Le groupe qu’il a fondé, le Fonds anticorruption (FBK), a déjà été fermé en 2021 pour « extrémisme ».

Au 18e mois de son offensive en Ukraine, la Russie subit une vague de répression inédite et la quasi-totalité des opposants d’envergure ont été jetés en prison ou poussés à l’exil. Des milliers de citoyens ordinaires ont aussi été poursuivis, notamment pour avoir dénoncé ce conflit.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Mr Victor
4/août/2023 - 11h14

Perpette pour ce traite et agent CIAsmiley

Portrait de COLIN33
4/août/2023 - 10h50 - depuis l'application mobile

Mais qu' espérait-il a son retour en Russie ? il doit le regretter