24/07 20:54

Geoffroy Lejeune "prendra la direction effective de la rédaction" du JDD à partir du 1er août, annonce le groupe Lagardère après une rupture des négociations avec la Société des journalistes

Geoffroy Lejeune "prendra la direction effective de la rédaction" du JDD à partir du 1er août, indique lundi le groupe Lagardère, propriétaire du journal, évoquant une "rupture des négociations" avec la Société des Journalistes, en grève depuis plus d'un mois.

Cette annonce survient alors que la rédaction du JDD a massivement reconduit jusqu'à mardi matin, sa grève contre l'arrivée à sa tête du journaliste Geoffroy Lejeune (ex-Valeurs Actuelles)

La grève des journalistes du Journal du dimanche devient donc la plus longue dans un média, devant celle menée à l-Télé en 2016. 32 jours de grève, cela veut aussi dire 32 jours sans salaire. Il y a forcément un risque de voir certains reprendre le travail, contraints et forcés, pour des raisons financières. Pour tenir, les journalistes du JDD ont créé une caisse de grève. Plusieurs dizaines de milliers d'euros ont été déposés. Au-delà de ce soutien financier, un soutien moral est aussi très important, quand la fatigue et la lassitude peuvent gagner les rangs. La centaine de journalistes du JDD s'envoie donc des messages tous les jours et se retrouve quotidiennement. "On forme vraiment un collectif extrêmement soudé", souligne Juliette Demey, grand reporter et membre de la Société des journalistes.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Steph3333
25/juillet/2023 - 08h41

Il est peut être temps de quitter le navire et d'aller voir ailleurs si ces journalistes gauchistes ne se sentent pas bien dans leur nouvel environnement de travail. 

Portrait de Upsala
25/juillet/2023 - 08h39
Lize est un homme a écrit :

Les horribles journalistes gauchistes du JDD vont devoir se soumettre à la doctrine bolloréenne.

Si cette doctrine ne plait pas à certains 'journalistes', ils peuvent toujours démissionner. Personne n'est forcé à travailler pour une entreprise dont on ne partagerait pas les valeurs... Ceci vaut pour tout le monde. Nous ne sommes plus en esclave. 

Portrait de bruno.13
25/juillet/2023 - 01h41

Le JDD n'appartient pas aux journalistes mais il a un propriétaire qui est libre de faire ce qu'il souhaite et si les journaleux-gauchos ne sont pas satisfaits, qu'ils aillent chercher du travail dans un journal de leur obédience politique

Portrait de Koikilencoute
25/juillet/2023 - 01h03

"32 jours sans salaire"... au moins cette grève aura été bénéfique pour l'entreprise

Portrait de Marine70
24/juillet/2023 - 22h54

Total soutien à Geoffroy .

Dehors les gauchos de journalistes militants extrémistes .

Portrait de samcro49
24/juillet/2023 - 21h35

Allez du balai les militants d'EXG à carte de presse appelés "journalistes".

Un peu de diversité ne fera pas de mal dans la presse écrite.

Portrait de Alain_jacques367
24/juillet/2023 - 21h01 - depuis l'application mobile
COLIN33 a écrit :

Il va avoir du fil à retordre

@COLIN33 contre des gauchistes dur dur

Portrait de Alain_jacques367
24/juillet/2023 - 21h00 - depuis l'application mobile
COLIN33 a écrit :

Il va avoir du fil à retordre

@COLIN33 contre des gauchistes dur dur

Portrait de COLIN33
24/juillet/2023 - 20h55 - depuis l'application mobile

Il va avoir du fil à retordre