19/07 14:54

Mondial Féminin à partir de demain : La FIFA a frôlé le fiasco avec la menace d'écran noir - France Télé et M6 commenteront les matches depuis Paris

Le fiasco a été évité, mais de peu.... Dans de nombreux pays majeurs du football féminin, dont le "top cinq" européen et le Japon, la menace de l'écran noir a pesé jusqu'aux dernières semaines précédant la compétition organisée du 20 juillet au 20 août en Australie et en Nouvelle-Zélande. Un accord global a finalement été trouvé pour l'Europe à la mi-juin, et pour le Japon à une semaine seulement du coup d'envoi...

Une anomalie pour les téléspectateurs dans le pays des championnes du monde 2011. Les diffuseurs ont par ailleurs eu peu de temps pour s'organiser en termes logistiques avant le début de l'épreuve en raison du "deal" tardif, ce qui peut parfois aller au détriment de la qualité de la couverture éditoriale.

Ainsi, bon nombre de chaînes ont fait le choix de commenter les rencontres en cabine depuis leurs locaux et de limiter leur nombre d'envoyés spéciaux. C'est le cas des diffuseurs français, France Télévisions et le groupe M6.

Les deux chaînes commenteront les matches depuis Paris, au moins en début de tournoi, et ont limité le nombre d'envoyés spéciaux sur place. "La décision est arrivée très tardivement, donc l'organisation s'est faite un peu à la dernière minute", note Pascal Golomer, directeur de la rédaction des Sports de France TV. "Mais tout le monde a mis les bouchées doubles pour proposer une belle couverture".

Si la chaîne reste "optimiste" sur les audiences, elle reconnaît aussi qu'elles n'auront rien à voir avec celles du Mondial-2019 organisé en France avec des matches en prime-time. Et forcément, les revenus publicitaires risquent d'en pâtir: le groupe M6 commercialisait ces derniers jours des créneaux pub de 30 secondes à 22.000 euros pour la mi-temps du premier match des Bleues, soit environ 15 fois moins que le même spot sur TF1 pour la finale du Mondial masculin en décembre.

La Fifa, qui commercialisait pour la première fois son tournoi féminin indépendamment de son grand frère masculin, devra en tirer les conclusions, avec des revenus sans doute bien moins élevés qu'escomptés.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Orwell2024
19/juillet/2023 - 15h15

Reste plus qu'a trouver les téléspectateurs(trices) !

La plupart des matchs sont le matin .