24/07 07:46

Les autorités américaines lancent un label de cybersécurité pour les produits électroniques, afin d'encourager les entreprises à rendre leurs appareils connectés moins vulnérables aux piratages informatiques

Les autorités américaines ont lancé un nouveau label de cybersécurité pour les produits électroniques, afin d'encourager les entreprises à rendre leurs appareils connectés - montres, télévisions, enceintes, réfrigérateurs, etc - moins vulnérables aux piratages informatiques.

Tous ces objets connectés à internet "peuvent nous faciliter la vie, mais ils présentent aussi de nouveaux risques pour la sécurité", a souligné Jessica Rosenworcel, présidente du régulateur américain des télécoms (FCC), lors d'une conférence de presse.

Le nouveau programme baptisé "U.S. Cyber Trust Mark" va donc permettre aux fabricants d'ajouter la nouvelle étiquette de certification à leurs produits qui répondent aux critères, tels que des mises à jour régulières du logiciel, la protection des données personnelles et des mots de passe uniques et complexes, notamment.

La FCC doit d'abord recueillir l'avis du public et des entreprises et le programme doit être opérationnel en 2024.

"Quand vous ferez vos courses en ligne et dans les magasins, vous verrez le logo (...) qui vous donnera la tranquillité d'esprit lors de vos achats", a assuré Anne Neuberger, conseillère de la Maison Blanche sur la cybersécurité.

Les principaux groupes et chaînes de distribution concernés (Amazon, Google, Samsung, Best Buy), à l'exception d'Apple, soutiennent cette initiative, d'après le gouvernement américain.

"Les produits mal sécurisés peuvent permettre à des pirates d'accéder à des ménages et bureaux américains pour causer des problèmes ou voler des données. Des failles dans ce type d'appareils ont récemment montré comment des acteurs malveillants peuvent facilement les exploiter pour déployer des réseaux de bots informatiques et faire de l'espionnage", a souligné Anne Neuberger.

Les chercheurs de l'entreprise de cybersécurité SonicWall ont enregistré plus de 112 millions de cyberattaques contre des appareils connectés en 2022, un bond de 87% en un an. Les Etats-Unis ont été particulièrement concernés, avec 169% d'attaques en plus.

Ailleurs sur le web

Vos réactions