01/06/2023 17:02

Eure-et-Loir: La femme de 36 ans tuée lors d'un triple homicide à Dreux, pour lequel son ex-conjoint a été mis en examen, a été frappée par 72 coups de couteau, selon les résultats de l'autopsie révélés par le parquet

La femme de 36 ans tuée lors d'un triple homicide à Dreux (Eure-et-Loir), pour lequel son ex-conjoint a été mis en examen, a été frappée par 72 coups de couteau, selon les résultats de l'autopsie révélés par le parquet de Chartres.

Dans un communiqué, le procureur de la République de Chartres, Frédéric Chevallier, a indiqué que les 72 coups «donnés à l'aide d'un objet tranchant et piquant, sans doute un couteau», avaient été «portés dans le cou et sur le thorax, mais également dans la région du pubis et de son organe génital».

La victime, âgée de 36 ans, est «décédée d'un hémopneumothorax», un épanchement de sang dans la plèvre. La fille du suspect, âgée de 13 ans, a quant à elle reçu douze coups de couteau «sur le thorax et dans le dos». La jeune fille est décédée d'une section de l'aorte. La troisième victime, un nourrisson âgé de 18 mois, a reçu vingt coups de couteau, «le thorax, dans le dos et à la carotide, l'atteinte de cette dernière et les plaies thoraciques ayant été mortelles».

Arrêté lundi à Plaisir (Yvelines) après plusieurs jours de cavale, l'ex-conjoint, âgé de 46 ans, a été mis en examen pour homicides volontaires aggravés. Il a nié les faits devant les enquêteurs, selon le parquet. Les trois corps sans vie de la jeune femme et des deux enfants avaient été retrouvés le 25 mai dans un pavillon de Dreux. Le couple était séparé.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
2/juin/2023 - 13h04

Peut-on avoir le prénom du tueur ?