03/06/2023 16:31

La consommation des ménages en France a chuté de 1% au cours du mois d'avril, baisse plus forte que celle des deux mois précédents, rapporte l'Insee

La consommation des ménages en France a chuté de 1% au cours du mois d'avril, baisse plus forte que celle des deux mois précédents, a rapporté l'Insee. Au mois de mars la chute avait été de 0,8%, après 0,3% en février, selon un chiffre révisé par l'Institut national de la statistique. La diminution de la consommation des ménages en avril est due au repli de 1,9% de la consommation en énergie d'une part, et de la consommation alimentaire de l'autre (-1,8%), les produits alimentaires étant ceux dont les prix ont le plus augmenté. La baisse de la consommation alimentaire est toutefois plus faible qu'en mars (-2,4%).

«Cette baisse s'explique par le recul des dépenses en produits agroalimentaires tandis que les achats de produits agricoles rebondissent», précise l'Insee dans son communiqué. Concernant l'énergie, la baisse s'explique par la diminution de la consommation de carburants «notamment en gasoil, tandis que la consommation en électricité et gaz rebondit». La consommation de biens fabriqués est quasi-stable avec +0,1% en avril, et celle des biens durables est stable. La révision en hausse de la consommation de 0,5 point de pourcentage en février et en mars est liée à l'intégration de nouvelles séries statistiques et à une actualisation des coefficients de correction des variations saisonnières et des effets du nombre de jours ouvrables, explique encore l'institut.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Constrictor
4/juin/2023 - 02h21
Il nous faudrait un plus gros bateau a écrit :

A l'ère de l'IA... Des pauvres encore plus pauvres avec la complicité du système. Ce n'est rien d'autre qu'une forme d'esclavage. 

C'est plus grave que ce que vous croyez.

Et aller hop, on mélange tout sans aucune justification.

Faut arrêter avec la théorie du complot.