25/05/2023 07:16

La justice tunisienne a décidé hier de remettre en liberté le patron de Mosaïque FM, la radio la plus écoutée de Tunisie, après quatre mois de détention

La justice tunisienne a décidé hier de remettre en liberté le patron de Mosaïque FM, la radio la plus écoutée de Tunisie, après quatre mois de détention pour notamment "complot contre la sûreté de l'État", ont annoncé sa radio et le syndicat des journalistes.

La Cour d'appel de Tunis a accepté une demande de la défense pour relâcher Noureddine Boutar, mais sous condition de paiement d'une caution de 1 million de dinars (environ 300 mille euros).

M. Boutar avait été interpellé le 13 février dans le cadre d'une vague d'arrestations d'opposants et d'autres personnalités de premier plan, soupçonnées de comploter contre l'État tunisien, et que le président Kais Saied avait qualifiées de "terroristes".

Ailleurs sur le web

Vos réactions