23/05/2023 14:50

Marseille - Regardez le témoignage dans "Morandini Live" de ce médiateur dans les quartiers nord: "C'est un bordel monstrueux aujourd'hui. Tout le monde est dépassé !" - VIDEO

Ce matin, Mohammed Benmeddour, médiateur dans les quartiers nord de Marseille, était l'invité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews pour évoquer la situation dans la ville des Bouches-du-Rhône et la proposition de la maire des XVe et XVIe arrondissements de Marseille Samia Ghali qui souhaite envoyer l’armée dans les cités pour rétablir l'ordre.

"J'ai des amis qui sont dans l'Armée et qui me disent 'je ne me suis pas engagé pour intervenir dans des quartiers ou faire des missions de police'. L'Armée n'a pas des pouvoirs de police. A part un acte de présence, ils ne pourront rien faire. Je ne pense pas que l'Armée sera la meilleure solution", a-t-il débuté.

"C'est un bordel monstrueux aujourd'hui à Marseille. J'ai connu les fusillades quand il y avait le milieu marseillais et ce n'était pas comme ça. Ce qu'on vit à l'heure actuelle, c'est un bordel pas possible. Pendant des dizaines d'années, on a laissé aller, maintenant ça nous pète à la gueule. Que voulez-vous que l'on fasse ? Maintenant, c'est entré dans les mœurs de se régler les comptes pour un oui ou pour un non", a poursuivi Mohammed Benmeddour.

Et d'ajouter : "C'est le bordel monstre dans nos quartiers. Les policiers sont dépassés, l'Etat est dépassé... Tout le monde est dépassé. Nous, on se sent impuissant devant ces jeunes (...) Si on continue comme ça, on aura des victimes peut-être de 12 ans avec des tueurs de 14 ans. C'est ça qui m'inquiète !". Regardez son témoignage (voir vidéo ci-dessus).

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Hola2
23/mai/2023 - 16h24

Oui toujours plus d'immigrés jusqu'au point de non retour, avec à terme la purification par le feu.

Portrait de Electro
23/mai/2023 - 15h19

C'était dans les années 1990 qu'il aurait été possible de mettre de l'ordre. 

2023, c'est bien trop tard, irréversible !