14/04/2023 13:16

Affaire Christophe Galtier : Une enquête préliminaire a été ouverte pour "discrimination" - Des perquisitions en cours au siège de l'OGC Nice

Une enquête préliminaire a été ouverte pour des soupçons de « discrimination fondée sur une prétendue race ou l’appartenance à une religion » après les accusations visant l’ancien entraîneur de l’OGC Nice et actuel entraîneur du PSG Christophe Galtier, a indiqué vendredi le procureur de Nice sur Twitter.

Cette enquête confiée à la police judiciaire est « en lien » avec les accusations dont fait l’objet M. Galtier, a confirmé Xavier Bonhomme à l’AFP, ajoutant que des perquisitions « sont en cours au sein des locaux de l’OGC Nice » et confirmant une information initiale de Nice Matin.

M. Bonhomme a confirmé l’existence d’une « enquête préliminaire confiée d’initiative hier (jeudi) à la PJ de Nice du chef de discrimination fondée sur une prétendue race ou l’appartenance à une religion ». « Des perquisitions sont en cours au sein des locaux de l’OGC Nice », a ajouté le procureur de Nice dans ce message posté en fin de matinée. Contacté par l’AFP, l’avocat de Christophe Galtier n’a pas répondu dans l’immédiat.

Le technicien de 56 ans fait face à une polémique grandissante depuis mardi soir et la publication, par le journaliste indépendant Romain Molina puis le média RMC Sports, d’un courriel attribué à l’ancien directeur de l’OGC Nice, Julien Fournier, qui rapporte des propos jugés discriminatoires de Galtier au sujet d’une partie du vestiaire niçois.

Dans cet échange, Julien Fournier rapporte notamment ces propos attribués à Christophe Galtier: « "Il m’a alors répondu que je devais tenir compte de la réalité de la ville et qu’en effet, on ne pouvait pas avoir autant de Noirs et de musulmans dans l’équipe+ et +Il m’a fait état de sa volonté de changer en profondeur l’équipe en précisant aussi qu’il voulait limiter au maximum le nombre de joueurs musulmans" ».

Ce message, que l’AFP n’a pas pu authentifier, aurait été envoyé en fin de saison dernière à Dave Brailsford, directeur Sport chez Ineos, le groupe de pétrochimie propriétaire du club niçois, pour dénoncer des déclarations à caractère raciste et islamophobe dans le cadre de la construction de l’effectif ou de la gestion du groupe.

Mercredi, l’entraîneur du Paris SG Christophe Galtier a « contesté avec la plus grande fermeté » avoir tenu des propos discriminatoires au sujet de joueurs lorsqu’il officiait à Nice, a indiqué son avocat dans un communiqué transmis à l’AFP. M. Galtier, actuel entraîneur du Paris SG, était présent vendredi matin à l’entraînement au Camp des Loges, le visage fermé, selon une journaliste de l’AFP. Il doit s’exprimer en début d’après-midi lors d’une conférence de presse.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de KERCLAUDE
15/avril/2023 - 10h52

Il faut réfléchir avant de donner son opinion .....et sur certains sujets c'est dangereux actuellement de s'exprimer. 

Portrait de Hola2
14/avril/2023 - 14h51

La chasse aux sorcières est ouverte. Bon courage à lui et sa famille.