30/03/2023 14:31

De nombreuses stations-service françaises sont encore touchées par des pénuries de carburants, notamment en Ile-de-France, dans le Sud-Est et dans l'Ouest - VIDEO

De nombreuses stations-service françaises sont encore touchées aujourd'hui par des pénuries de carburants, notamment en Ile-de-France, dans le Sud-Est et dans l'Ouest, conséquence des mouvements de grève contre la réforme des retraites dans les raffineries, selon des données publiques analysées par l'AFP.

Une station-service sur deux du Val-de-Marne manquait jeudi matin d'au moins un type de carburant (essence et/ou diesel), l'Essonne (42,3%) et Paris (32,7%). La situation est également tendue dans certains départements de l'Ouest, comme la Loire-Atlantique, ou du Sud-Est, comme les Bouches-du-Rhône, où dans les deux cas, plus de 30% des stations sont en rupture d'au moins un produit et plus de 20% des stations sont même complètement à sec, selon les données du gouvernement.

Au niveau national, 11,2% des stations-service sont en manque d'au moins un produit, un chiffre en recul par rapport à mardi (15,5%).

Concernant l'Ile-de-France, deux raffineries normandes stratégiques pour son approvisionnement ont stoppé leur production depuis plusieurs jours, celle d'Esso-ExxonMobil à Port-Jérôme-Gravenchon (Seine-Maritime) et le site voisin TotalEnergies de Gonfreville-L'Orcher, mais leurs stocks de carburants sont pleins.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions