25/03/2023 06:54

Manifs - "C à vous" sur France 5 a diffusé hier soir plusieurs vidéos accusant certains policiers de comportements violents ou déplacés - Onze enquêtes judiciaires ont été confiées à l'IGPN - Regardez

Depuis plusieurs jours des vidéos circulent sur les réseaux sociaux mettant en cause le comportement de certains policiers lors des manifestations violentes contre la réforme des retraites. Des vidéos qui posent à chaque fois de nombreuses questions, car elles sont généralement très courtes et souvent on ne comprend pas dans quel contexte elles ont été tournées.

Nombre d'entre elles font donc à ce jour l'objet d'enquêtes de la part de l'IGPN, la police des polices. 

Onze enquêtes judiciaires ont été confiées à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) depuis une semaine dans le cadre de la mobilisation contre la réforme contestée des retraites, a annoncé vendredi Gérald Darmanin.

"Il se peut que, individuellement, les policiers et les gendarmes, souvent sous le coup de la fatigue, commettent des actes qui ne sont pas conformes à ce qu'on leur a appris à l'entraînement et à la déontologie", a-t-il concédé, appelant "dans ces cas-là (à) les sanctionner".

Hier soir, C à vous sur France 5 a diffusé, un montage de ces vidéos qui interrogent et qui posent question.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Alexshe
25/mars/2023 - 11h42
lucieat a écrit :

Soutien à notre police, si elle réagit de façon excessive c'est parce que ça fait des jours qu'elle encaisse, coups, boules de pétanques, pavés cocktails molotov, insultes...quand les défilés se passent bien, pas de problèmes, les premiers jours, elle était là juste pour encadrer et éviter l'intrusion des black blocks, mais ils se sont tellement bien organisés en bandes entrainées et armées que les flics sont débordés et je comprends que parfois ils pètent les plombs et se défoulent.

ILs sont là aussi pour protéger les pompiers qui se démènent pour éteindre les incendies avant qu'ils ne se propagent aux habitations, certains habitants descendent avec des seaux pour les éteindre

Quelle triste image de la France à l'international !! la honte !

Perso je ne les soutient plus totalement. La raison est simple : les Black blocs, casseurs etc ne sont pas trop inquiétés par la police. Des preuves sont déjà sorties à l'époque des gilets jaunes. Des journalistes avaient suivis des casseurs qui ont pu s'amuser toute la journée sans se prendre le moindre coup. Et pendant ce temps, certains lâches chez les CRS tabassaient des manifestants "normaux" parce que vous comprenez, ça soulage et c'est sans danger....! Y'a des gens très bien dans la police et j'en connais, mais y'a aussi des gros ratés qui se sentent forts quand ils ont l'uniforme. Étant poli et pas violent, j'en ai déjà fait les frais et je me suis dit après coup que si j'avais été menaçant j'aurai peut-être eu moins de soucis. C'est triste d'en arriver à penser ça

Portrait de ago47
25/mars/2023 - 11h37
DRAZ a écrit :

La pour le coup les grosses merdes ce sont les CRS.

et ceux qui les insultentsmiley

Portrait de lucieat
25/mars/2023 - 10h55

Soutien à notre police, si elle réagit de façon excessive c'est parce que ça fait des jours qu'elle encaisse, coups, boules de pétanques, pavés cocktails molotov, insultes...quand les défilés se passent bien, pas de problèmes, les premiers jours, elle était là juste pour encadrer et éviter l'intrusion des black blocks, mais ils se sont tellement bien organisés en bandes entrainées et armées que les flics sont débordés et je comprends que parfois ils pètent les plombs et se défoulent.

ILs sont là aussi pour protéger les pompiers qui se démènent pour éteindre les incendies avant qu'ils ne se propagent aux habitations, certains habitants descendent avec des seaux pour les éteindre

Quelle triste image de la France à l'international !! la honte !

Portrait de KERCLAUDE
25/mars/2023 - 09h21

Et bien sur aucune vidéo de manifestants lançant des projectiles sur les forces de l'ordre, les journalistes de gauche dans toute sa logique.  

Portrait de Talya
25/mars/2023 - 08h47

 Les « black bourges » selon Darmanin ou les black blocs font systématiquement dérailler les manifs en guerre urbaine depuis 2016 (loi Travail) et les gilets jaunes. Le problème de la spirale de la violence est alimenté par le gouvernement et par les policiers sont mal formés et de plus en plus isolés face aux manifestants (fatigue physique et nerveuse). La tentation autoritaire n'est pas la solution pour gouverner un peuple, il faut du dialogue et de l'apaisement, mr Macron !

Portrait de SnakePlissken
25/mars/2023 - 08h31

Les flics n'ont qu'à déposer leurs casques 

Portrait de LORDERIC
25/mars/2023 - 08h28

99% des "comportements déplacés" sont le fait des manifestants, mais c'est plus tellement plus facile de filmer ou enregistrer en restant près des gardiens de l'ordre !