08/03/2023 09:41

Pierre Palmade : L'humoriste a été remis en liberté sous contrôle judiciaire hier, évitant ainsi la prison, dans un énième rebondissement - Explications

Après huit jours de détention provisoire depuis son lit d'hôpital, l'humoriste Pierre Palmade a été mardi remis en liberté sous contrôle judiciaire dans l'enquête sur le grave accident de la route qu'il a provoqué sous l'emprise de la cocaïne. Suite à une demande de mise en liberté formulée le 28 février par Pierre Palmade, la juge d'instruction de Melun (Seine-et-Marne), en charge de l'enquête sur l'accident, a accédé lundi à sa demande. Mais le parquet a formé dans la foulée un référé-détention, qui avait pour effet de suspendre sa sortie.

Officiellement écroué à la prison de Fresnes depuis le 27 février, Pierre Palmade n'a jamais mis les pieds dans la prison proprement dite et a effectué toute sa détention provisoire à l'hôpital. L'humoriste de 54 ans, victime d'un AVC deux semaines après l'accident, est soigné depuis dimanche à l'hôpital du Plessis-Robinson (Hauts-de-Seine).

Avant une audience sur l'appel du parquet qui se tiendra vendredi devant la chambre de l'instruction, la cour d'appel de Paris, dont dépend la Seine-et-Marne, a décidé mardi de ne pas maintenir l'effet suspensif du référé-détention.

"Par une décision de ce jour, le magistrat désigné par le premier président de la cour d'appel de Paris a décidé de ne pas prolonger cette suspension et ordonné la remise en liberté de Pierre Palmade", a déclaré à l'AFP une source judiciaire.

"Il en résulte que Pierre Palmade se trouve désormais placé sous contrôle judiciaire dans l'attente de l'audience", a-t-elle ajouté. Le 10 février, sur une route départementale de Seine-et-Marne, Pierre Palmade conduisait une voiture qui a percuté un véhicule venant en face.

Outre le comédien, l'accident a fait trois blessés graves: un homme de 38 ans, son fils de 6 ans et sa belle-sœur de 27 ans, qui a perdu après la collision le bébé qu'elle attendait.

En garde à vue, le comédien, en proie depuis des décennies à des problèmes de toxicomanie, a reconnu avoir consommé de la cocaïne et des drogues de synthèse avant de prendre le volant, selon le parquet de Melun.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nasuko
8/mars/2023 - 12h26
YVESM a écrit :

Palmade joue sur de velours.

Vu son contexte, vu ses habilités, vu ses moyens : il suivra la voie de la sagesse.

Ne rien voir, ne rien entendre, ne rien dire.

 

C'est à dire?

Portrait de seb2746
8/mars/2023 - 10h27

"remis en liberté" pour la justice, ça ne veut PAS dire qu'il se balade tranquillement, il RESTE à l'hopital pour encore un long moment SANS policiers à sa porte, c'est tout.

Pour le reste, il prendra comme les autres, soit RIEN au final. Sur les 10 dernières années , très peu d'accident de la route avec des morts c'est soldé par des longues peines ( 18 mois dont 12  de sursis en moyenne donc -6 mois = à la maison).

Portrait de YVESM
8/mars/2023 - 10h07

Palmade joue sur de velours.

Vu son contexte, vu ses habilités, vu ses moyens : il suivra la voie de la sagesse.

Ne rien voir, ne rien entendre, ne rien dire.

 

Portrait de stephanevalentino
8/mars/2023 - 09h48

Il a détruit la vie de ces personnes... J'espère que le jugement sera à la hauteur du préjudice commis.