18/01/2023 16:02

Le groupe informatique américain Microsoft annonce une série de mesures d'économies, dont le licenciement d'environ 10.000 employés d'ici fin mars, soit un peu moins de 5% de ses effectifs

Le groupe informatique américain Microsoft a annoncé une série de mesures d'économies, dont le licenciement d'environ 10'000 employés d'ici fin mars, soit un peu moins de 5% de ses effectifs.

 

Le groupe explique dans un document boursier avoir pris cette décision "en réponse aux conditions macroéconomiques et aux changements de priorités des clients".

Microsoft doit publier ses résultats trimestriels le 24 janvier. Son chiffre d'affaires est attendu en progression de 2,7% seulement sur un an, un rythme très faible pour le géant informatique habitué à une croissance à deux chiffres.

Après avoir flambé au début de la pandémie, la demande de produits informatiques s'est normalisée, un mouvement accentué ces derniers mois par la hausse des taux de la banque centrale américaine (Fed). Microsoft avait initialement résisté grâce au dynamisme de l'informatique à distance (cloud), mais les entreprises tendent à limiter leurs investissements depuis quelques mois par crainte d'une dégradation de la conjoncture.

Plusieurs grands groupes du secteur technologique ont déjà procédé à des licenciements d'ampleur, notamment Amazon, qui a annoncé, début janvier, la suppression d'un peu plus de 18.000 postes.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de stbx00
18/janvier/2023 - 19h29
Soulejack a écrit :

bravo Bill Gateux.

Heu... ça fait un moment que Bill Gates n'est plus aux commandes de Microsoft...