17/01/2023 17:31

Enquête pour agression sexuelle contre Gérald Marie, ancien patron Europe de l'agence de mannequins Elite: La plaignante demande la désignation d'un juge d'instruction

Lisa Brinkworth, qui a déposé plainte en septembre 2020 pour agression sexuelle contre Gérald Marie, ancien patron Europe de l'agence de mannequins Elite, a demandé avec une nouvelle plainte la désignation d'un juge d'instruction, a appris l'AFP mardi de source proche du dossier.

L'ex-journaliste de la BBC dénonçait une agression sexuelle en octobre 1998 dans un club milanais, au cours du tournage d'un documentaire. Sa plainte était accompagnée des signalements de trois ex-mannequins, dont une mineure au moment des faits, accusant l'ex-dirigeant de viols à Paris entre 1980 et 1990.

Le parquet de Paris avait ouvert une enquête pour "viols et agressions sexuelles" sur majeur et sur mineur, confiée à la Brigade de protection des mineurs (BPM). Depuis, aucune victime non prescrite n'a été identifiée par les enquêteurs, selon une source proche du dossier.

Le 5 janvier 2023, les avocats de Mme Brinkworth ont déposé une plainte avec constitution de partie civile, dont l'AFP a eu connaissance. Ils y mettent en cause des consignes imputées à la BBC et un accord passé à l'époque entre la télévision britannique et Elite après une plainte en diffamation de l'agence.

Suite à ces consignes, Mme Brinkworth se serait interdite de porter plainte, faute notamment d'avoir pu disposer des images qui prouveraient son agression. Aujourd'hui, "la BBC continue de refuser de transmettre" ces images à Mme Brinkworth, un "comportement qui ne (lui) a pas permis de poursuivre M. Marie" avant 2020, lorsque la BBC a donné accès à ces images à une journaliste indépendante, détaille la plainte.

La désignation d'un juge d'instruction, quasi-automatique avec ce type de plainte, devrait "permettre un débat contradictoire essentiel sur la suspension de la prescription dans les affaires de violences sexuelles quand la victime est empêchée d'agir par un climat de menaces et de pressions", ont commenté mardi Mes William Bourdon et Amélie Lefebvre, avocats de Mme Brinkworth avec Anne-Claire Le Jeune.

"Nous prenons ces sujets très au sérieux et nous savons que la situation est difficile pour Lisa Brinkworth. Nous faisons tout ce que nous pouvons pour l'aider dans ses démarches en France, y compris en fournissant des documents aux enquêteurs français, qui nous ont assuré qu'ils avaient ce dont ils avaient besoin", a répondu à l'AFP lundi un porte-parole de la télévision britannique. Gérald Marie a été le patron historique pour l'Europe d'Elite, la principale agence de mannequinat dans le monde.

Ailleurs sur le web

Vos réactions