04/01/2023 17:01

Trois hommes vont être jugés et un mineur a été condamné pour le cambriolage de la famille du joueur brésilien du PSG Marquinhos dans les Yvelines

Trois hommes vont être jugés et un mineur a été condamné pour le cambriolage de la famille du joueur brésilien du PSG Marquinhos en mars 2021 dans les Yvelines, a indiqué le parquet de Versailles, sollicité par l'AFP. Les trois hommes, âgés de 20, 28 et 29 ans en mars 2021, seront jugés par le tribunal correctionnel de Versailles le 18 janvier prochain pour vol avec violence, séquestration et association de malfaiteurs.

Le juge d'instruction a ordonné un non-lieu pour le quatrième homme mis en examen.

Par ailleurs, un jeune, âgé de 17 ans à l'époque des faits, a été condamné par le tribunal pour enfants en septembre dernier à deux ans d'emprisonnement, dont douze mois assortis d'un sursis probatoire, pour vol avec violence ayant entraîné une ITT (interruption totale de travail) n'excédant pas huit jours et vol aggravé, a précisé le parquet, qui a fait appel.

Le mineur, qui n'est plus détenu car la peine couvrait la détention provisoire, a été relaxé par le tribunal pour le chef d'association de malfaiteurs, selon le parquet

Le 14 mars 2021, alors que le Paris Saint-Germain affrontait Nantes au Parc des Princes pour la 29e journée de Ligue 1, le domicile yvelinois de la famille de Marquinhos, capitaine du PSG, avait été cambriolé.

Son père, qui s'y trouvait en présence de ses deux filles, avait subi des violences. Argent liquide et sacs de luxe avaient été dérobés.

Quatre individus avaient été arrêtés quelques mois plus tard, à Paris, dans le Val-de-Marne et l'Essonne par des policiers de la Brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judiciaire de Versailles et de la Brigade de recherche et d'intervention (BRI).

Par la suite, une cinquième personne, déjà détenue pour une autre affaire, avait été mise en examen pour ce cambriolage.

Au cours du même match, le domicile d'une autre star du PSG, l'Argentin Angel Di Maria, avait été cambriolé à Neuilly (Hauts-de-Seine). Des bijoux et des montres y avaient été dérobés. Quatre personnes sont mises en examen dans ce dossier.

Ailleurs sur le web

Vos réactions