28/12 15:01

Dordogne : Un homme de 71 ans a été mis en examen pour meurtre sur conjoint et placé en détention provisoire après la découverte du corps sans vie de son épouse le jour de Noël

Un homme de 71 ans a été mis en examen pour meurtre sur conjoint et placé en détention provisoire après la découverte du corps sans vie de son épouse dimanche 25 décembre à leur domicile de Saint-Pierre-d'Eydraud, région du Bergeracois, en Dordogne.

«Le premier examen externe du corps permet de considérer qu'il s'agit d'un décès suspect, la victime présentant de nombreuses traces laissant penser qu'elle a reçu des coups, mais il ne permet pas encore de connaître avec certitude les causes du décès», a expliqué à l'AFP la procureure Solène Belaouar. «Nous sommes en attente du rapport d'autopsie qui permettra d'en savoir davantage» sur les circonstances du décès, a-t-elle ajouté.

Selon Sud-Ouest, la victime, âgée de 64 ans, aurait été retrouvée avec un visage très tuméfié. De potentiels coups mortels auraient été donnés à la victime causant sa mort.

Une autopsie du corps a été réalisée ce lundi 26 et mardi 27 décembre. L'homme, qui était sur les lieux à l'arrivée des secours dimanche matin, avait été placé en garde à vue dans la foulée. Il a lui-même prévenu les secours. Le parquet de Bergerac s’était dessaisi et l’affaire avait été transmise au parquet de Périgueux dont le tribunal dispose d’un pôle criminel.

Selon le maire de Saint-Pierre-d’Eyraud, Jean-Pierre Faure, le couple était arrivé «il y a une quinzaine d’années» dans la commune. «Ils étaient en location. C’étaient des gens qui ne sortaient pas beaucoup», a-t-il indiqué à nos confrères.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions