28/11 09:41

Après les protestations de policiers et de personnalité politiques, la Fnac retire un jeu de société intitulé "Antifa" : L'extrême gauche appelle à boycotter les magasins - Vidéo

Après les protestations d'un syndicat policier et de plusieurs personnalité politiques de droite, la Fnac annonce le retrait de la vente d'un jeu de société intitulé "Antifa". Un jeu de simulation dans lequel le joueur anime un groupe antifasciste. Créé par "La Horde", site antifasciste, le jeu Antifa propose aux joueurs de créer un groupe antifasciste et de mener des actions en réaction à des exactions d’extrême droite, explique le site. Édité en 2021, le jeu a été d'abord utilisé comme outil de formation et a été réédité cette année. 

La FNAC a répondu ce week-end en affirmant :"Nous comprenons que la commercialisation de ce "jeu" ait pu heurter certains de nos publics. Nous faisons le nécessaire pour qu'il ne soit plus disponible dans les prochaines heures." Une réaction qui n'a pas plu à certain puisque ce lundi matin, une campagne est lancée sur Twitter avec le "#boycottFNAC".

 

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Amandecroquante
28/novembre/2022 - 18h48

Qu’ils essaient déjà de définir le mot fasciste et en se basant réellement sur cette définition de trouver qui sont les vrais fascistes de notre époque …

Portrait de Koikilencoute
28/novembre/2022 - 15h12

Dans un pays civilisé (Hongrie, Pologne, Japon, Singapour...) les voyous qui incitent à la violence seraient illico en prison

Portrait de Koikilencoute
28/novembre/2022 - 15h04

#BoycottAntifa

Reconquete! 2024

Portrait de Tempura
28/novembre/2022 - 14h34

Pourquoi pas un jeu daesh aussi tant qu'on y est ?

Antifa est une milice terroriste et raciste, qui n'a jamais a répondre de ses actes puisqu'elle fait le sale boulot du pouvoir pour réprimer les peuples européens.

Portrait de Greenday2013
28/novembre/2022 - 12h44

C'est un skinhead homo en haut à droite ?

Portrait de Gustave68
28/novembre/2022 - 11h41

Il faut démasquer les "antifas", les faire condamner et éradiquer leurs groupuscules ... Jusqu'à maintenant, les "antifas" bénéficiaient de la complaisance de nos dirigeants politiques ... Ils se sentent si invulnérables qu'ils vont jusqu'à faire éditer des jeux: c'est à peine croyable ! Quelles seront les prochaines étapes ?

Portrait de Fred4000
28/novembre/2022 - 11h27

Il faut retirer ce jeu de la vente et condamner l'éditeur de ce jeu.

Portrait de Vosegus
28/novembre/2022 - 10h52

Jamais j'eu pensé le dire un jour, mais vraiment, bravo la Fnac.

Ce truc n'est pas un jeu. C'est un instrument de lavage de cerveau digne des pires heures de l'histoire du Stalinisme. Rien que le dessus de la boite est une incitation à la haine.