22/11 10:31

Pour subsister, la plateforme Salto doit trouver un nouvel "actionnariat", indique Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions, co-actionnaire avec TF1 et M6

Pour subsister, Salto doit trouver un nouvel "actionnariat", a indiqué lundi au Figaro Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions, co-actionnaire avec TF1 et M6 de la plateforme. Une autre source proche du dossier a confirmé à l'AFP la décision de TF1 et M6 de quitter le capital de Salto, détenu à parts égales par les trois groupes audiovisuels, révélée la semaine dernière par La Lettre A.

En sursis, le service de streaming, lancé en octobre 2020 par les chaînes privées et le service public pour concurrencer Netflix, "a un avenir, mais pas avec l'actionnariat tel qu'il est aujourd'hui", a déclaré Delphine Ernotte. "Si demain il trouve un acquéreur, je n'aurai aucun problème à y laisser nos contenus", a-t-elle ajouté, sans préciser si France Télé souhaitait également sortir du capital de Salto.

La plateforme, qui prévoit d'atteindre un million d'abonnés d'ici à la fin de l'année, pâtit de l'annulation du mariage entre TF1 et M6. Après l'annonce en mai 2021 du projet de rapprochement des deux chaînes, France Télévisions avait fait part de sa volonté, en cas de réalisation de la fusion, de céder sa participation dans Salto.

En mars 2022, TF1 et M6 s'étaient engagés à racheter, en cas d'union, la participation du groupe public dans l'offre de vidéo à la demande, pour un montant de 45 millions d'euros. Soit exactement la somme manquant à France Télévisions pour boucler son budget 2023 et "absorber totalement l'inflation", comme l'a rappelé Delphine Ernotte au Figaro.

D'après La Lettre A et le Figaro, des discussions pour la reprise de Salto "devraient s'ouvrir" avec Canal+, déjà en pole position pour racheter OCS, la filiale de télévision d'Orange. Contacté, Salto n'a pas commenté. En l'absence de repreneur, l'entreprise serait contrainte de mettre la clé sous la porte. Elle compte 70 salariés ainsi qu'une trentaine de prestataires internalisés, faisant intervenir 250 personnes au total.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de GreenArrow
22/novembre/2022 - 15h42

Elle est finito cette plateforme. D'autant qu'on va en avoir de nouvelles qui vont arriver en 2023 : Discovery+ (la nouvelle version de HBO Max) et Paramount+

Portrait de Soulejack
22/novembre/2022 - 11h24

c'est zéro comme plateforme.les français n'arrivent pas à copier les américains.