17/11 10:02

Echange tendu entre deux invités de "Touche pas à mon poste" hier soir à propos des personnels soignants non vaccinés: "J'irais vous chercher par la peau des fesses" - VIDEO

Hier soir, Cyril Hanouna présentait un nouveau numéro de "Touche pas à mon poste" sur C8. Au cours de l'émission, l'animateur a proposé un débat autour de la question "faut-il réintégrer les soignants non-vaccinés?". Pour cela, une infirmière suspendue, car non vaccinée, était face à un directeur d'Ehpad. 


"C'est important de vacciner, parce qu'on a eu des décès dans les Ehpad. Quand il y a un cluster, vous avez des personnes qui décèdent. Heureusement que vous avez des soignants qui sont vaccinés. Grâce à la vaccination, ça permet de limiter les formes graves et limiter la transmission. Dire que vous ne voulez pas injecter... Déjà, on n'injecte pas mais on vaccine. Vous êtes vraiment infirmière sérieusement? Vous êtes dans une démarche meurtrière. Si j'avais mes parents dans votre service, croyez moi, j'irais vous chercher par la peau des fesses", a déclaré Danny Forster. 


"Je vous demanderais si vous êtes vraiment directeur d'Ehpad. Est-ce que vous travaillez pour Orpea ? Quels sont vos conflits d'intérêts pour vous ? C'est la honte pour vous !", a lâché Florence. "Heureusement que vous êtes suspendu ! J'espère que vous allez rester suspendue. Changez de métier, vraiment. Pour la paix sociale...", lui a répondu le directeur d'Ehpad.


"Un businessman comme vous, on n'en veut pas dans les Ehpad. Nous on soigne l'humain, nous on soigne des personnes, des êtres humains. Ca m'énerve de voir des gens carriéristes comme vous, qui veulent juste de l'oseille. Moi, je soigne la vie", a poursuivi l'infirmière.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Alexshe
17/novembre/2022 - 16h13
MICMAH458 a écrit :

Bien évidemment, j'ai été volontairement un peu provocateur.  En outre, je ne nie pas que des effets indésirables ont été constatés, et parfois même des conséquences graves, mais dès que vous prenez un médicament, quel qu'il soit, votre organisme peut ne pas du tout l'assimiler.  Et comment démontrer que les morts, puisqu'encore une fois je ne le conteste pas ces faits, sont imputables au vaccin, alors que peut-être ces personnes seraient de toute façon décédées à cause de la Covid, ou pour une toute autre raison d'ailleurs, en fonction de leur pathologie du moment, vaccin ou pas vaccin ?

J'ai lu très attentivement une étude reprenant cette problématique, et je vous livre les quelques chiffres suivants : sur 150.000.000 d'injections, ii y a eu 0,12% d'effets indésirables, soit 180.000 cas, dont 25% de cas qui se sont avérés graves, soit 45.000.  Bien évidemment que 45.000 cas graves reste un chiffre énorme, intolérable pour les familles touchées, mais fallait-il interdire les 150 millions dispensés, parmi lesquels tout s'est bien passé pour 149,8 millions d'entre eux ? 

Et je vous assure que je ne vous prends pas pour un complotiste (un sceptique non convaincu tout au plus, et c'est votre droit le plus strict et je le respecte), mais je ne suis pas particulièrement pro-vaccin non plus.  C'est en effet un non-vacciné qui vous le dit : je n'ai pas reçu le moindre vaccin, aucun, mais mes raisons ne sont ni philosophiques, ni par défiance des produits administrés.

Un généraliste qui vaccinait dans un petit village près de chez moi a avoué pendant la période d'administration des vaccins qu'il avait déjà eu 4 ou 5 cas de paralysie temporaire (Petit village, petit cabinet). J'ai aussi, personnellement, fais une réaction au vaccin pour la 2e dose et une amie, grande sportive s'est retrouvée avec un problème au cœur 1 mois après sa vaccination (peut-être une coïncidence) Du coup ça me conforte dans le fait qu'on ne peut pas faire confiance aux chiffres officiels.

Concernant cette infirmière il me semble qu'elle a dit qu'elle bossait en psychiatrie donc pas forcément avec des gens fragiles physiquement. 

Pour moi faut réintégrer les soignants, quite à les mettre dans des services pas trop risqués si il y'a des flippés du covid

Portrait de MICMAH458
17/novembre/2022 - 14h12
babybleuet a écrit :

Vous avez un moyen d'argumentation qui est entendu de multiples fois qui n'apporte rien. ! !!Vous auriez mieux fait de me traiter de complotiste , ca aurait été plus vite ! mais sachez que oui nous avons été des cobayes sur cette injection et sachez aussi que les effets secondaires pour de très nombreuses personnes sont catastrophiques (Mais ça vous ne l'entendrez pas dans les médias) , la vérité sort petit à petit ... 

 

Bien évidemment, j'ai été volontairement un peu provocateur.  En outre, je ne nie pas que des effets indésirables ont été constatés, et parfois même des conséquences graves, mais dès que vous prenez un médicament, quel qu'il soit, votre organisme peut ne pas du tout l'assimiler.  Et comment démontrer que les morts, puisqu'encore une fois je ne le conteste pas ces faits, sont imputables au vaccin, alors que peut-être ces personnes seraient de toute façon décédées à cause de la Covid, ou pour une toute autre raison d'ailleurs, en fonction de leur pathologie du moment, vaccin ou pas vaccin ?

J'ai lu très attentivement une étude reprenant cette problématique, et je vous livre les quelques chiffres suivants : sur 150.000.000 d'injections, ii y a eu 0,12% d'effets indésirables, soit 180.000 cas, dont 25% de cas qui se sont avérés graves, soit 45.000.  Bien évidemment que 45.000 cas graves reste un chiffre énorme, intolérable pour les familles touchées, mais fallait-il interdire les 150 millions dispensés, parmi lesquels tout s'est bien passé pour 149,8 millions d'entre eux ? 

Et je vous assure que je ne vous prends pas pour un complotiste (un sceptique non convaincu tout au plus, et c'est votre droit le plus strict et je le respecte), mais je ne suis pas particulièrement pro-vaccin non plus.  C'est en effet un non-vacciné qui vous le dit : je n'ai pas reçu le moindre vaccin, aucun, mais mes raisons ne sont ni philosophiques, ni par défiance des produits administrés.

Portrait de babybleuet
17/novembre/2022 - 13h30
MICMAH458 a écrit :

Pardon, mais si vous en êtes encore à douter de la validité du vaccin, qui serait expérimental induisant le fait que nous sommes des cobayes, alors toute discussion devient impossible avec des personnes qui nient ce qui est quand même assez évident : vous savez, il y a longtemps déjà on a bien marché sur la lune, les tours jumelle de New-York ont bien été attaquées par des avions, et j'ai des centaines d'affirmations sous le coude.  Avec tout le respect que je vous porte, bien entendu.  Et pour terminer sur l'infirmière, si un jour vous nécessitez des soins (ce que je ne vous souhaite pas), je suis sûr que vous serez content de la voir arriver chez vous.

Vous avez un moyen d'argumentation qui est entendu de multiples fois qui n'apporte rien. ! !!Vous auriez mieux fait de me traiter de complotiste , ca aurait été plus vite ! mais sachez que oui nous avons été des cobayes sur cette injection et sachez aussi que les effets secondaires pour de très nombreuses personnes sont catastrophiques (Mais ça vous ne l'entendrez pas dans les médias) , la vérité sort petit à petit ... 

 

Portrait de MICMAH458
17/novembre/2022 - 13h00
babybleuet a écrit :

Elle est sans nul doute vaccinée avec les vaccins approuvées et testées comme il se doit. Pour le covid , cette injection est expérimentale et non approuvée avec des études clinques digne de se nom !!! Ce n'est pas si difficile à comprendre. Bravo à cette infirmière.. Et honte à ce type directeur de EHPAD qui s'est comporté comme un mufle. 

Pardon, mais si vous en êtes encore à douter de la validité du vaccin, qui serait expérimental induisant le fait que nous sommes des cobayes, alors toute discussion devient impossible avec des personnes qui nient ce qui est quand même assez évident : vous savez, il y a longtemps déjà on a bien marché sur la lune, les tours jumelle de New-York ont bien été attaquées par des avions, et j'ai des centaines d'affirmations sous le coude.  Avec tout le respect que je vous porte, bien entendu.  Et pour terminer sur l'infirmière, si un jour vous nécessitez des soins (ce que je ne vous souhaite pas), je suis sûr que vous serez content de la voir arriver chez vous.

Portrait de muzo 28
17/novembre/2022 - 12h25

Les arguments des deux étaient pourris. 

Portrait de serguei
17/novembre/2022 - 12h19
MICMAH458 a écrit :

"Je soigne la vie" dit-elle, mais sans être vaccinée ce qui est un comble pour un personnel soignant, elle risque d'apporter aux personnes dont elle s'occupe, la maladie contre laquelle est se bat.  C'est très contradictoire et incompréhensible ce genre de raisonnement.

Parfaitement résumé

elle risque d'apporter aux personnes dont elle s'occupe, la maladie contre laquelle est se bat : c'est totalement c.n, cette attitude !...

Que ceux qui sont OK avec elle réfléchissent bien : si elle, ou ses collègues, venaient soigner leur famille proche (parents âgés, enfants en bas âge) : que feraient ils sachant qu'ils ne sont pas vaccinés ?... Ils prendraient le risque de la transmission ?

Portrait de babybleuet
17/novembre/2022 - 12h16
MICMAH458 a écrit :

"Je soigne la vie" dit-elle, mais sans être vaccinée ce qui est un comble pour un personnel soignant, elle risque d'apporter aux personnes dont elle s'occupe, la maladie contre laquelle est se bat.  C'est très contradictoire et incompréhensible ce genre de raisonnement.

Elle est sans nul doute vaccinée avec les vaccins approuvées et testées comme il se doit. Pour le covid , cette injection est expérimentale et non approuvée avec des études clinques digne de se nom !!! Ce n'est pas si difficile à comprendre. Bravo à cette infirmière.. Et honte à ce type directeur de EHPAD qui s'est comporté comme un mufle. 

Portrait de Soulejack
17/novembre/2022 - 12h14

un grand coup de balai dans les EHPAD,ces mouroirs onéréreux.ce con de stroumph devrait plutôt la fermer.mais,aurait-il le courage d'aller chercher les gens par la peau des fesses? j'en doute.beaucoup de bouches en France.

Portrait de BeeBee
17/novembre/2022 - 11h36

Vu cette énorme tête de c.. hier soir sur C8, hésitant entre nazillard et abruti total.

Vu surtout une autre infirmière courage punie par Macron. Qui ai-je aimé à votre avis ??

Portrait de MICMAH458
17/novembre/2022 - 11h26

"Je soigne la vie" dit-elle, mais sans être vaccinée ce qui est un comble pour un personnel soignant, elle risque d'apporter aux personnes dont elle s'occupe, la maladie contre laquelle est se bat.  C'est très contradictoire et incompréhensible ce genre de raisonnement.

Portrait de muzo 28
17/novembre/2022 - 11h25

Ma dernière injection date d'il y a un an, j'ai le droit de bosser et on ne m'oblige pas à recevoir d'autre rappel. Qu'on les réintègre, cela ne résoudra pas le problème actuel de sous effectif.

Portrait de swatss
17/novembre/2022 - 11h19

Il est où le débat sur la vaccination , je dirais plus un règlement de compte entre deux abrutis... smiley

Portrait de Arizona Jim
17/novembre/2022 - 11h09

Comment il s'habille le gars directeur...il a pris la veste de Patrick Sébastien(Patrick si tu me regardesmiley )

Portrait de Arizona Jim
17/novembre/2022 - 10h39

Quel cornichon...quel crétin, tueur de vieux, Rivotrileuxsmiley