20/10/2022 09:28

Pays-Bas : Une voiture contenant deux corps, probablement ceux d’une petite fille handicapée de dix ans et de son accompagnatrice portées disparues, a été découverte

08h44: Une voiture contenant deux corps, probablement ceux d’une petite fille handicapée de dix ans et de son accompagnatrice portées disparues, a été découverte  dans le sud du pays, a annoncé la police néerlandaise. Les enquêteurs ont retrouvé la voiture que conduisait Sanne, 26 ans, avec Hebe, petite fille de dix ans souffrant d’un handicap moteur, au moment de leur disparition. Elle était submergée dans un plan d’eau près de la ville de Den Bosch, a-t-elle tweeté.

Deux cadavres ont été retrouvés à bord, a par la suite précisé un porte-parole de la police à la chaîne publique NOS, ajoutant que les enquêteurs avaient « toutes les raisons de croire » qu’il s’agit de la fillette et de son accompagnatrice.

 

06h11: Une vaste opération de recherches est en cours  aux Pays-Bas suite à la disparition lundi d'une petite fille handicapée âgée de 10 ans et de son accompagnatrice, a annoncé la police néerlandaise. Elles ont été aperçues pour la dernière fois dans une voiture de couleur noire sur une autoroute dans le sud des Pays-Bas.

La petite fille, Hebe, qui souffre selon les médias locaux d'un handicap moteur, portait un manteau rose, une jupe noire et un sac à dos violet, a indiqué la police.

Après une traque infructueuse mardi, durant laquelle plusieurs zones ont été ratissées à pied et à l'aide d'un hélicoptère, «la recherche de Hebe et Sanne se poursuit sans relâche aujourd'hui (mercredi)», a déclaré la police sur Twitter.

Dans un communiqué publié la veille, la police s'est dite «inquiète» car «Hebe a un handicap et a besoin de soins 24h/24».

La petite fille et son accompagnatrice, âgée de 26 ans, ont disparu lundi après-midi sur la route entre le centre d'accueil spécialisé de l'enfant à Raamsdonkveer, près de la frontière avec la Belgique, et son domicile à Vught.

La police, qui a lancé une alerte nationale avec la photo de la petite fille et un appel à témoins, dit envisager «tous les scénarios», allant d'un accident à un enlèvement.

La police a indiqué avoir mobilisé 100 personnes pour la poursuite des recherches mercredi.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de mbagnick
20/octobre/2022 - 09h09

Y a un génocide des blonds en cours?