04/10 06:50

Boycott : Après Strasbourg, Lille, Bordeaux ou encore Marseille, Paris prend la décision de ne pas diffuser sur des écrans géants le Mondial au Qatar

Après Strasbourg, Lille, Bordeaux ou encore Marseille, c'est au tour de Paris de prendre la décision de ne pas diffuser sur des écrans géants le Mondial au Qatar, qui aura lieu du 20 novembre au 18 décembre prochain. Il n'y aura donc pas de fan zones dans la capitale française, comme cela avait été le cas lors du sacre des Bleus à la Coupe du monde 2018 en Russie. 

"Pour nous il n'a pas été question d'installer des zones de diffusion des matches pour plusieurs raisons : la première c'est les conditions de l'organisation de cette Coupe du monde, tant sur l'aspect environnemental que social, la seconde, c'est la temporalité, le fait que ça ait lieu au mois de décembre", a annoncé,  à l'AFP l'adjoint chargé du Sport, Pierre Rabadan, pour qui "ce modèle de grands événements va à l'encontre de ce que [Paris] souhaite organiser".

Plusieurs maires de grandes villes, toutes couleurs politiques confondues, n'ont pas mâché leurs mots lundi depuis l'annonce faite samedi par la maire socialiste de Lille Martine Aubry, qui avait qualifié l'événement de "non-sens au regard des droits humains, de l'environnement et du sport".

À Marseille, le maire socialiste Benoît Payan, à la tête d'une large coalition de gauche et écologiste, a jugé que cette compétition s'était "progressivement transformée en catastrophe humaine et environnementale, incompatible avec les valeurs que nous voulons voir portées au travers du sport et notamment du football".

"Marseille, fortement attachée aux valeurs de partage et de solidarité du sport, et engagée pour construire une ville plus verte, ne peut contribuer à la promotion de cette Coupe du monde de football 2022 au Qatar", a insisté la ville dans un communiqué.

Parmi les raisons de ce boycott figurent notamment le traitement des travailleurs immigrés et le nombre de décès lors de la construction des huit stades du Mondial. Si le bilan officiel n'est que de trois morts, l'Organisation internationale du travail (OIT) a fait état dans un rapport de 50 travailleurs décédés dans des accidents du travail au Qatar en 2020 et de 500 blessés graves, un chiffre qui pourrait être plus élevé, selon elle, en raison de lacunes dans le système de recensement des accidents.

"J'aurais vraiment l'impression, si Bordeaux accueillait ces fan zones, d'être complice" de "cette manifestation sportive qui représente toutes les aberrations humanitaires, écologiques et sportives", avait déclaré de son côté, lundi matin, le maire écologiste de Bordeaux Pierre Hurmic. La ville de Nancy a également pointé le "décalage" de "l'usage de stades climatisés durant cette Coupe du monde (...) avec les enjeux de transition écologique" et appelé "les organisateurs (...) à "sérieusement revoir les règles d'attribution des prochaines Coupes du monde" afin "d'intégrer ces enjeux" de "sobriété" et de "respect du droit humain".

Pour le maire de Reims Arnaud Robinet (Horizons), "à l'heure où les pouvoirs publics demandent (...) de réduire (la) consommation d'énergies, de telles installations susciteraient une incompréhension légitime (...) pour l'un des événements les plus controversés de l'histoire du sport".

Rodez et Strasbourg ont également pris des décisions similaires.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
4/octobre/2022 - 12h31
Tranquillou et plus a écrit :

Plusieurs années après avoir signé pour le Mondial, on veut faire le Boycott du Mondial ??

Nous ne savons donc pas trop ce que nous voulons me semble-t-il !

On a fait voter le passage aux voitures électriques, et maintenant nous nous apercevons qu'il y a pénurie d'électricité...

En fait, nous ne savons pas ce que nous voulons ! C'est clair!

 

La ville de Paris aurait "signé" le Mondial ? Ça veut dire quoi ?

Portrait de Tranquillou et plus
4/octobre/2022 - 12h01

Plusieurs années après avoir signé pour le Mondial, on veut faire le Boycott du Mondial ??

Nous ne savons donc pas trop ce que nous voulons me semble-t-il !

On a fait voter le passage aux voitures électriques, et maintenant nous nous apercevons qu'il y a pénurie d'électricité...

En fait, nous ne savons pas ce que nous voulons ! C'est clair!

 

Portrait de - - Hugo Drax - -
4/octobre/2022 - 11h17

Un bon prétexte pour ne pas avoir à gérer le bordel. Mais derrière ça, il faut comprendre que les décideurs n'aiment pas quand il y a des rassemblements joyeux. Ils veulent isoler les gens.

Ils ont peur du peuple.

Portrait de Lillois en vaucluse
Yanik65 a écrit :

Mais que d'hypocrisie de la part de tous ces Maire, quelque soit le bord politique. Mettre tout ça sur le dos "des droits de l'Homme" alors que ça permet de faire 4 économies en terme d'énergie et de sécurité, et basta. De toute manière, combien de personnes se seraient rendus en fan zone un 2 décembre par 5°C ....

Et par dessus tout, PARIS qui ose boycotter le Qatar ... mais quelle indécence.

@Yanik65 Pour la sécurité je ne suis pas d'accord car dans une fan zone il est plus facile de contenir les débordements que là la diffusion des matchs pour ceux qui vont la suivre seront un peu partout dans les bars ou des lieux non approprié ça va être un sacré bordel pour le reste je suis d'accord

Portrait de Lillois en vaucluse
Yanik65 a écrit :

Mais que d'hypocrisie de la part de tous ces Maire, quelque soit le bord politique. Mettre tout ça sur le dos "des droits de l'Homme" alors que ça permet de faire 4 économies en terme d'énergie et de sécurité, et basta. De toute manière, combien de personnes se seraient rendus en fan zone un 2 décembre par 5°C ....

Et par dessus tout, PARIS qui ose boycotter le Qatar ... mais quelle indécence.

@Yanik65 Pour la sécurité je ne suis pas d'accord car dans une fan zone il est plus facile de contenir les débordements que là la diffusion des matchs pour ceux qui vont la suivre seront un peu partout dans les bars ou des lieux non approprié ça va être un sacré bordel pour le reste je suis d'accord

Portrait de zig et puce
4/octobre/2022 - 09h56
wicket a écrit :

On aurait aimé les entendre tous ces maires qui montrent leurs gros bras maintenant, ... lors de la construction de ces stades...  Cela aurait peut-être pu faire prendre conscience du phénomène AVANT... 

 

Ah mais absolument!  allergique au foot depuis toujours, grand écran ou pas , jamais eu l'intention de zieuter la moindre minute de match (Qatar ou ailleurs).

Mais les pseudos offusqués d'aujourd'hui (maires et autres!) , ils étaient ou le jour de la désignation du pays organisateur??

Pas souvenir d'une telle levée de désapprobation à ce moment la.

Quand à Paris ,c'est presque à pleurer tant le ridicule est de rigueur 

quel est le propriétaire du club de la capitale déjà? smiley

A la votre les reines et rois des faux culs  smiley

 

 

Portrait de Nantes BZH
4/octobre/2022 - 09h18
Clic12 a écrit :

Quel courage de la part de ces mairies.

La foule aurait pourtant été très nombreuse à 18h où 22h dehors en Novembre/Décembre sous moins de dix degrés.

Il y a toujours eu des matchs de foot en novembre et décembre avec des stades pleins. Peu importe la température...

Portrait de Blondissime
4/octobre/2022 - 08h38

et Clermont-Ferrand

Portrait de Blondissime
4/octobre/2022 - 08h38

et Clermont-Ferrand

Portrait de Yanik65
4/octobre/2022 - 08h17

Mais que d'hypocrisie de la part de tous ces Maire, quelque soit le bord politique. Mettre tout ça sur le dos "des droits de l'Homme" alors que ça permet de faire 4 économies en terme d'énergie et de sécurité, et basta. De toute manière, combien de personnes se seraient rendus en fan zone un 2 décembre par 5°C ....

Et par dessus tout, PARIS qui ose boycotter le Qatar ... mais quelle indécence.

Portrait de wicket
4/octobre/2022 - 08h14

On aurait aimé les entendre tous ces maires qui montrent leurs gros bras maintenant, ... lors de la construction de ces stades...  Cela aurait peut-être pu faire prendre conscience du phénomène AVANT... 

Portrait de COLIN33
4/octobre/2022 - 08h08 - depuis l'application mobile

Bonne décision, mais toute décision est très tardive.....

Portrait de Capri
4/octobre/2022 - 07h46

Comme souvent dans ces cas là, sous couvert d’UNE raison, il y a souvent la conjugaison de PLUSIEURS facteurs qui concourent, in fine, à la decision.

On peut notamment penser à la location d’écrans géants qui aurait coûté une blinde, à la nécessaire sécurisation des lieux pendant toute la durée de la compétition (enclos / fan zone / vigiles / procédure de vérification des entrées et des sorties…) dont les coûts sont beaucoup plus importants qu’on ne le pense (doublement ou triplement des effectifs…) etc

Vues les finances municipales actuellement, mises en mal par la flambée des cours de l’énergie, il est compréhensible que les villes cherchent à faire des économies… qu’elles peuvent justifier aux citoyens par une raison « acceptable »…

Et puis les gens vont se retrouver dans les cafés (lieux privés, pas de « sécurisation publique«  à prévoir…) et ça ne sera pas plus mal pour le commerce qui a besoin de bosser (donc electoralement, les maires s’y retrouveront). Ces fan zones enlevaient du business aux cafés / brasseries.