16:31

La Fédération nationale des cinémas français dévoile des mesures, non chiffrées et non obligatoires, pour tenter de réduire rapidement la consommation énergétique des salles

La Fédération nationale des cinémas français (FNCF) a dévoilé des mesures, non chiffrées et non obligatoires, pour tenter de réduire rapidement la consommation énergétique des salles, sans trancher la question brûlante d'une éventuelle réduction du nombre de séances quotidiennes face à la crise.

"Le cinéma est un art de lumière, et donc un gros consommateur d'électricité. L'énergie pour faire tourner une salle dépasse largement les 3% du chiffre d'affaires, et les 10% dans les cinémas les plus anciens", a déclaré le président de la fédération Richard Patry, lors de son congrès annuel à Deauville.

"Les salles doivent contribuer à l'effort national de sobriété écologique, c'est citoyen et c'est aussi une obligation économique face à l'envolée des prix de l'énergie. Après 300 jours de fermeture à cause du Covid, on ne peut pas prendre le risque de subir un délestage d'électricité cet hiver", a-t-il ajouté.

En pratique, les 6.193 salles de cinéma françaises sont invitées dans une charte à éteindre leurs enseignes en dehors des heures d'ouverture, baisser le chauffage conformément à l'objectif gouvernemental de 19° en intérieur, réduire la clim, éteindre les projecteurs en dehors des séances ou encore adapter les horaires d'ouverture "en fonction des flux de public"...

Les cinémas devront-ils réduire le nombre de séances, notamment les moins fréquentées, pour faire des économies ? Le sujet divise la profession. "Le problème de l'énergie est absolument majeur, tout ce que nous faisons pour reconquérir le public n'a pas d'intérêt si on doit payer des factures monumentales", a souligné Sophie Dulac exploitante de plusieurs cinéma parisiens. "Est-ce que nous devons continuer à ouvrir nos salles de cinéma pour une ou deux personnes ? Même si j'adore être seule dans une salle de cinéma, sur le plan économique c'est une catastrophe", s'est-elle interrogée.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de thierry93110
22/septembre/2022 - 23h44

il  va falloir réserver sa place 24h avant et si moins de 50% de réservation, la séance sera supprimée