25/08/2022 09:41

L'ex-femme et complice du tueur et pédophile belge Marc Dutroux, Michelle Martin, sera totalement libre à la fin de la semaine au terme de sa libération conditionnelle

L'ex-femme et complice du tueur et pédophile belge Marc Dutroux, Michelle Martin, sera totalement libre à la fin de la semaine au terme de sa libération conditionnelle. Le délai d'épreuve de dix ans de cette mesure s'achève le dimanche 28 août à minuit. Elle en avait respecté toutes les conditions.

Michelle Martin (62 ans) a purgé seize des trente ans de prison auxquels elle avait été condamnée avant d'obtenir une libération conditionnelle en août 2012, une mesure qui avait suscité à l'époque un tollé, l'opinion publique belge demeurant traumatisée par cette affaire criminelle, la pire de l'histoire du royaume.

Condamnée en 2004, Michelle Martin a été reconnue coupable d'avoir activement participé aux séquestrations par son ex-mari de six fillettes en 1995 et 1996, dont quatre sont mortes.

Elle a divorcé en 2003 de Marc Dutroux, condamné à perpétuité.

Ce dernier, âgé de 65 ans, continue de purger sa peine en prison et a vu ses demandes de libération conditionnelle rejetées jusqu'à présent.

«C'est quand même difficile... Surtout un jour comme aujourd'hui. Il y a tant d'années, le 23 août, on a été arraché à nos vies. Tout devient encore plus difficile quand on reçoit une lettre du tribunal qui dit que les conditions liées à la liberté conditionnelle de Martin sont abandonnées», a réagi mardi Paul Marchal, père de l'une des victimes, sur sa page Facebook. Après avoir obtenu sa libération conditionnelle, Michelle Martin s'était installée dans la propriété d'un ancien juge, après avoir été accueillie dans un couvent.

Elle ne fera plus l'objet de suivi judiciaire et pourra voyager sans autorisation. Un autre complice de Marc Dutroux, Michel Lelièvre, avait été roué de coups et son appartement saccagé, selon son avocate, peu après sa sortie de prison en décembre 2019 après plus de vingt ans d'incarcération.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Capri
25/août/2022 - 15h59
seb2746 a écrit :

Et elle est toujours avec le juge qui a mis en prison son ex-mari, "l'amour" certainement...

C’est fou ça !

Portrait de KERCLAUDE
25/août/2022 - 13h34

Condamnée en 2004 à 30 ans et libre totalement en 2022, et c'est légal.....