24/08/2022 16:31

La compagnie aérienne britannique British Airways annonce qu'elle va supprimer 10.000 vols de plus depuis Heathrow jusqu'à fin mars, en raison notamment du manque de personnel

La compagnie aérienne britannique British Airways va supprimer 10.000 vols de plus depuis Heathrow jusqu'à fin mars, dans la foulée d'une extension de limites instaurées par l'aéroport londonien. La compagnie ajuste son planning de vols courts jusqu'à fin mars, réduisant ses plans de vols de quelque 5.000 voyages aller-retour, soit un total de 10.000 vols, a-t-elle confirmé.

Elle comptera sur son planning 290 aller-retour quotidiens depuis Heathrow, sa principale base, cet hiver.

"Après la décision d'Heathrow d'étendre ses limites de passagers transportés" en raison de pénuries d'employés et pour éviter le chaos dans l'aéroport, "nous ajustons notre planning de vols courts", a commenté un porte-parole.

Les passagers touchés se verront proposer une réaffectation sur un autre vol de la compagnie ou d'un concurrent ou un remboursement.

Compte tenu des suppression de vols qu'elle avait déjà annoncées, British Airways indique que sa capacité se trouve ainsi réduite de 13% pour la période allant de mai à octobre. La compagnie avait aussi temporairement suspendu début août les ventes de billets pour ses vols courts sur Heathrow.

Elle précise aussi que sa capacité de vols est réduite de 8% pour cet hiver avec les ajustements annoncés.

Heathrow, principal "hub" britannique, avait annoncé la semaine dernière étendre jusqu'à fin octobre une limitation du nombre de passagers au départ initialement prévue jusqu'à début septembre, en raison d'une pénurie de travailleurs et pour éviter le chaos dans les aéroports.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions