12/08 07:31

L'horreur en plein coeur de New York, quand un cheval qui tractait une calèche s'est effondré, victime d'épuisement et de la chaleur devant les passants en colère - Vidéo

L'horreur en plein coeur de New York, quand un cheval qui tractait une calèche s'est effondré victime d'épuisement et de la chaleur. Une image révoltante alors que l'homme qui dirigeait la calèche le frappait à plusieurs reprises et lui ordonnait de "se lever".

"Et si je te giflais comme ça, mon pote ?" a demandé un passant inquiet. "Arrêtez de le gifler", a-t-on entendu implorer une autre femme. "J'essaie de le relever, d'accord", a déclaré le conducteur en fouettant deux fois le cheval avec les rênes. Mais le cheval découragé s'est ensuite allongé sur le côté de la route et a posé sa tête sur l'asphalte brûlant.

Un groupe de policiers est alors arrivé et a été filmé en train d'arroser le cheval d'eau, avec de l'eau froide alors que les températures étaient à plus de 40 dans la rue.

« J'ai vu le cheval s'effondrer. Il était manifestement mal nourri, déshydraté, affamé. Le gars a commencé à fouetter son cheval et lui a dit de se relever au lieu de lui donner de l'eau », a déclaré Kelvin Gonzalez, chauffeur d'Uber Eats, 25 ans, au Post. "Je lui ai dit : 'Mec, arrête de le fouetter, donne-lui de l'eau. C'est un cheval, pas une machine."

"Le cheval a renversé l'eau parce qu'il était tellement désorienté.  Il a léché l'eau sur le sol parce qu'il avait tellement soif. Le chauffeur s'en fichait. Il s'en fichait. Il voulait juste remonter son cheval pour gagner plus d'argent », a déclaré le témoin.

Grâce à l'intervention des forces de l'ordre, le cheval a pu être remis sur pattes et a été transporté dans un hôpital vétérinaire.

Un triste événement qui a relancé la polémique sur l'utilisation de chevaux dans les rues pour transporter les touristes...

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de jevaisvousdire
12/août/2022 - 19h46
flymetothemoon a écrit :

Le rapport avec New York ?

J'ai évoqué New York ? EELV c'est l'Europe . . . . faut réviser avant d'écrire des co...ies !

Portrait de shansa
12/août/2022 - 18h15

Pauvre bête  Trop triste et encore plus triste tous les pauvres cons qui ne trouvent rien de mieux que de filmer 

Portrait de Vosegus
12/août/2022 - 17h05
GodSaveUs a écrit :

Raisonnement 100% stupide de mouton soi-disant écolo, logique d'ignorant absolu de ce que sont les "foires" et les cirques, lesquels sont placés en N°1 du bien -être animal par la seule étude internationale menée sur le sujet alors que la vie chez  les personnes privées est en N°9.

Rien d'étonnant, entre les vegan, les militants végétariens, végétaliens, les "révolutionnaires" écolos qui ne connaissent rien à l'écologie et qui ne sont que des excités ultra-gauchistes qui esquintent notre environnement, on est bien barrés, tiens. Avant, une bonne gifle ou un simple coup de pompe dans le cul suffisait devant tant de connerie, mais maintenant ils ont des élus ...

Ici, on a un gros connard de propriétaire du cheval qu'il faudrait juste fouetter jusqu'au sang pour lui apprendre le respect, point final. Quant aux "interdictions" que les gens comme vous brandissent à longueur de journée, accrochez-les vous autour du cou, ça fera joli. Ou interdisons d'abord le bricolage parce qu'un maladroit s'est tapé sur un doigt ou la bouffe parce qu'on pourrait bien s'étouffer, ça arrive sans arrêt, ce sera déjà moins débile. J'ai bon, là ?

Rien à rajouter.  Tout est bien dit. 

Portrait de Jb02
12/août/2022 - 16h12 - depuis l'application mobile
karim el karim a écrit :

c'est comme ceux qui grimpe sur des chevaux, en disant on aime les chevaux, l'équitation devrait interdit, c'est de la maltraitance animale

c'est vrai que quand on aime un animal on monte dessus !!

 

@karim el karim >>>>>>Est ce que tu aimes ta femme ?

Portrait de axl59
12/août/2022 - 11h54
Jb02 a écrit :

Il faut dire que s’il n’y avait pas de demande ( de promenade en calèche) il n’y aurait pas d’offre. A votre réflexion

Ou l'inverse. Dans l'absolu, tu te dis pas: "Tiens, si on allait à New-York pour faire une promenade en calèche? ". Donc c'est aussi l'offre qui crée la demande. 

Portrait de Jb02
12/août/2022 - 10h22 - depuis l'application mobile

Il faut dire que s’il n’y avait pas de demande ( de promenade en calèche) il n’y aurait pas d’offre. A votre réflexion

Portrait de muzo 28
12/août/2022 - 10h09
Phantôme_ a écrit :

"Le pauvre propriétaire???" Je crois que vous n'avez pas bien dû lire l'article.

Second degré, je me soucie plus du sort du cheval que de celui de son maître.

Portrait de Imaim
12/août/2022 - 10h05
GodSaveUs a écrit :

Raisonnement 100% stupide de mouton soi-disant écolo, logique d'ignorant absolu de ce que sont les "foires" et les cirques, lesquels sont placés en N°1 du bien -être animal par la seule étude internationale menée sur le sujet alors que la vie chez  les personnes privées est en N°9.

Rien d'étonnant, entre les vegan, les militants végétariens, végétaliens, les "révolutionnaires" écolos qui ne connaissent rien à l'écologie et qui ne sont que des excités ultra-gauchistes qui esquintent notre environnement, on est bien barrés, tiens. Avant, une bonne gifle ou un simple coup de pompe dans le cul suffisait devant tant de connerie, mais maintenant ils ont des élus ...

Ici, on a un gros connard de propriétaire du cheval qu'il faudrait juste fouetter jusqu'au sang pour lui apprendre le respect, point final. Quant aux "interdictions" que les gens comme vous brandissent à longueur de journée, accrochez-les vous autour du cou, ça fera joli. Ou interdisons d'abord le bricolage parce qu'un maladroit s'est tapé sur un doigt ou la bouffe parce qu'on pourrait bien s'étouffer, ça arrive sans arrêt, ce sera déjà moins débile. J'ai bon, là ?

Tout doux camarade. Ne monte pas sur tes grands chevaux.

Prends ton CBD.

 

Portrait de jevaisvousdire
12/août/2022 - 09h59

Messieurs mesdames les EELV où sont vos commentaires ?

Portrait de Phantôme_
12/août/2022 - 09h49
muzo 28 a écrit :

C'est vrai qu'on pourrait plaindre le pauvre propriétaire du cheval qui perd son gagne pain. Je choisis cependant de compatir pour le sort du cheval sans hésitation.

"Le pauvre propriétaire???" Je crois que vous n'avez pas bien dû lire l'article.

Portrait de Imaim
12/août/2022 - 09h11

Ls responsables sont les touristes qui font perdurer cette exploitation animale.

Un cheval en pleine ville de nos jours, c'est aberrant.

Portrait de muzo 28
12/août/2022 - 08h49
flymetothemoon a écrit :

J'ai l'impression qu'ici on est plus touché par la condition animale qu'humaine... Question de ligne éditoriale...

C'est vrai qu'on pourrait plaindre le pauvre propriétaire du cheval qui perd son gagne pain. Je choisis cependant de compatir pour le sort du cheval sans hésitation.

Portrait de Linoïe
12/août/2022 - 08h39 - depuis l'application mobile

Heureusement il s'en est sorti... espérons qu'il soit enlevé à son tortionnaire.

Portrait de Le penseur1
12/août/2022 - 08h37

Il faut couvrir ce tortionnaire avec du miel et le jeter aux fourmis rouges en plein soleil avec une cruche d'eau imprenable !

Portrait de The dream
12/août/2022 - 08h11

C'est très triste ce qui est arrivé à ce cheval mais les mots ont un sens et quand j'ai commencé à lire les premiers mots du titre de cet article "l'horreur en plein centre de NY ", je m'attendais à malheureusement bien pire...

Portrait de Lilou.St.Bo
12/août/2022 - 07h54

Où on peut voir que les touristes New-Yorkais sont aussi stupides que ceux d'Espagne, Vienne ou toutes autres villes qui pratiquent la maltraitance de chevaux, véritables bêtes de somme. Cela devrait être O-BLI-GA-TOI-RE-MENT INTERDIT PARTOUT DANS LE MONDE. Les propriétaires lourdement condamnés, les villes aussi qui autorisent ce commerce cruel et imbécile, sans oublier les touristes qui encouragent par leur stupidité et leur manque d'empathie envers ces pauvres animaux (c'est valable pour les bêtes de foires et de cirques) toute cette maltraitance. 

Portrait de christ59200
12/août/2022 - 07h52

Il ne faut pas sortir de St Cyr (le cadre noir) pour voir que ce cheval est trop maigre pour tracter quoique se soit. On dirait un jeune poulain. Honte à son conducteur... Bonne réaction des FDO et des passants.