30/07 14:43

Variole du singe : L'Espagne annonce un deuxième mort ce midi, c'est le troisième décès enregistré dans le monde - L'OMS annonce s'attendre à une augmentation du nombre de morts en Europe

14h43: L'organisation de santé annonce s'attendre  à "plus de décès" en Europe  en raison de la propagation de la pandémie. Elle souligne néanmoins que les complications sévères restent rares. "Compte tenu de la poursuite de la propagation de la variole du singe en Europe, nous nous attendons à plus de décès", a déclaré dans un communiqué Catherine Smallwood, une responsable des situations d'urgence de l'OMS Europe. "Mettre un coup d'arrêt à cette épidémie" L'objectif doit être "d'interrompre rapidement la transmission du virus en Europe et mettre un coup d'arrêt à cette épidémie", insiste Catherine Smallwood, qui souligne toutefois que sans la plupart des cas, la maladie se guérit d'elle-même, sans nécessiter de traitement.

12h40: L'Espagne annonce un deuxième mort ce midi, c'est le troisième décès enregistré dans le monde. Il s'agit des premiers décès en Europe de personnes contaminées par la variole du singe. Vendredi, le Brésil avait annoncé un décès, sans que l'on sache à chaque fois si le virus est bien à l'origine de ces morts. Au total, sept décès ont été enregistrés dans le monde depuis mai, les cinq premiers ayant été signalés en Afrique, où la maladie est endémique et a été détectée pour la première fois chez l'homme en 1970.

En Espagne, l'un des pays comptant le plus de cas dans le monde, 4298 personnes ont été infectées selon les dernières données du Centre de coordination des alertes et des urgences sanitaires. La plupart des contaminations sont concentrées en Europe, où se trouvent 70% des 18.000 cas détectés depuis début mai et 25% dans les Amériques, selon le directeur de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus.

06h50 : Le ministère espagnol de la Santé a annoncé cette nuit la mort d'une personne atteinte de la variole du singe, considéré comme le premier décès jamais enregistré en Europe d'un patient contaminé par cette maladie. En Espagne, l'un des pays comptant le plus de cas dans le monde, 4.298 personnes ont été infectées et l'une d'entre elles est morte, a déclaré le Centre de coordination des alertes et des urgences sanitaires du ministère dans son rapport, sans préciser ni la cause ni la date de ce décès.

Peu auparavant, le Brésil avait fait état de la mort sur son sol d'un homme de 41 ans porteur de la variole du singe.

Un homme "atteint de variole du singe qui était suivi à l'hôpital pour d'autres affections cliniques graves est décédé, a déclaré le secrétariat à la Santé de l'Etat brésilien de Minas Gerais (sud-est) dans un communiqué. Le patient, qui selon les médias locaux avait de graves problèmes d'immunité, est décédé à l'hôpital Eduardo de Menezes de Belo Horizonte, la capitale du Minas Gerais.

Selon le ministère de la Santé, le Brésil a recensé près de 1.000 cas de la variole du singe, la plupart dans les Etats de Sao Paulo et Rio de Janeiro, également situés dans le sud-est du pays. Le premier cas avait été détecté le 10 juin, chez un homme ayant voyagé en Europe.

Les premiers symptômes de la maladie comprennent une forte fièvre, des ganglions lymphatiques gonflés et une éruption cutanée semblable à celle de la varicelle. Samedi, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclenché le plus haut niveau d'alerte, l'Urgence de santé publique de portée internationale (USPPI), pour renforcer la lutte contre la variole du singe.

Selon l'OMS, plus de 18.000 cas de variole du singe ont été détectés dans le monde depuis le début mai en dehors des zones endémiques en Afrique.

La maladie a été signalée dans 78 pays et 70% des cas sont concentrés en Europe et 25% dans les Amériques, a précisé mercredi le directeur de l'organisation, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Environ 10% des cas nécessitent une admission à l'hôpital pour tenter d'atténuer la douleur que connaissent les patients.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de pony29
30/juillet/2022 - 21h36
MS54840 a écrit :

La variole du singe existe depuis des années en Afrique et comme par hasard, tous d'un coup il explose ? juste après le covid qui est toujours mais plus personne n'en parle. Vite encore des vaccins à liquider ! les gens piquer par la variole avant 1980 sont t'il protéger, personne ne le dis ? le vaccin existe déjà donc le virus est connus,n ce n'est pas une surprise, c'est un vaccin "normal" pas à l'ARN j'espère.

"Comme par hasard " :smiley ça m'a fait rire merci, regardez le Flambeau sur C+ et comme par hasard...il y a un complotiste smiley

Portrait de Capri
30/juillet/2022 - 21h13

A propos des morts : mort AVEC la variole du singe ou bien DE la variole du singe ? Il semble bien que ça soit AVEC. Les gens meurent d’autre chose. Mais d’avoir cette maladie en plus, ça n’arrange pas les choses.

Portrait de klue57
30/juillet/2022 - 18h12
remarques a écrit :

Et allez... on remet une pièce dans le juke box de la peur !

Mais completement !

 

 

 

 

Portrait de Azrael68
30/juillet/2022 - 18h02 - depuis l'application mobile

Ça ne touche presque que la communauté gay … donc il faut juste qu’ils arrêtent des papillonner à gauche ou à droite ! La fidélité doit aussi exister dans ce milieux je suppose !

Portrait de Breizh974
30/juillet/2022 - 16h46
Julien Ampiot a écrit :

La COVID et ça, on est gâté, va falloir finir par se faire vacciner aussi pour ça. Les gouvernements feraient bien d'imposer la vaccination covid et peut être celle ci dans tous les pays du monde. 

On est surtout gâté par des spécimen comme toi avec ce type de discours... J'ai bien plus peur de personnes comme toi que du Covid ou de la variole du singe... smiley

Tu peux m'imposer ce que tu veux de toute manière, bon courage à toi... smiley

Portrait de remarques
30/juillet/2022 - 16h25

Et allez... on remet une pièce dans le juke box de la peur !

Portrait de Totorovic
30/juillet/2022 - 13h55
Julien Ampiot a écrit :

La COVID et ça, on est gâté, va falloir finir par se faire vacciner aussi pour ça. Les gouvernements feraient bien d'imposer la vaccination covid et peut être celle ci dans tous les pays du monde. 

Faudrait surtout un vaccin contre la co..erie, ca éviterait de te lire.....

Portrait de Truth
30/juillet/2022 - 13h11

L'arnaque continue ! Sacré réchauffement climatique...smiley

Portrait de FrenchDreamer
30/juillet/2022 - 12h50
Julien Ampiot a écrit :

La COVID et ça, on est gâté, va falloir finir par se faire vacciner aussi pour ça. Les gouvernements feraient bien d'imposer la vaccination covid et peut être celle ci dans tous les pays du monde. 

Sacré golem toutou

Portrait de seb2746
30/juillet/2022 - 09h13
MS54840 a écrit :

l'Afrique est vaccinés à X% de personne, même pas 10% je pense, le Liban, L’Afghanistan, Pakistan.... c'est pays ne sont pas ou peu vaccinés, de  toute façon en France même si 100% des gens serait vaccinés le virus serait toujours là comme la 8ème 9ème... vague, et le traitement aussi tous les 4 mois à se faire piquer à l'ARN ! 

Liban : +32% complèteAfghan: +15% complètePakistan : +58% complète.Par contre, je vois pas le rapport avec "l'AFRIQUE"...

Portrait de MS54840
30/juillet/2022 - 08h25
Julien Ampiot a écrit :

La COVID et ça, on est gâté, va falloir finir par se faire vacciner aussi pour ça. Les gouvernements feraient bien d'imposer la vaccination covid et peut être celle ci dans tous les pays du monde. 

l'Afrique est vaccinés à X% de personne, même pas 10% je pense, le Liban, L’Afghanistan, Pakistan.... c'est pays ne sont pas ou peu vaccinés, de  toute façon en France même si 100% des gens serait vaccinés le virus serait toujours là comme la 8ème 9ème... vague, et le traitement aussi tous les 4 mois à se faire piquer à l'ARN ! 

Portrait de MS54840
30/juillet/2022 - 08h22

La variole du singe existe depuis des années en Afrique et comme par hasard, tous d'un coup il explose ? juste après le covid qui est toujours mais plus personne n'en parle. Vite encore des vaccins à liquider ! les gens piquer par la variole avant 1980 sont t'il protéger, personne ne le dis ? le vaccin existe déjà donc le virus est connus,n ce n'est pas une surprise, c'est un vaccin "normal" pas à l'ARN j'espère.