29/06 10:16

Le PDG de la SNCF appelle les voyageurs à porter de nouveau le masque dans les gares et les trains, devant le rebond de l'épidémie de Covid-19, même si ce n'est pas obligatoire

Le PDG de la SNCF Jean-Pierre Farandou a appelé les voyageurs à porter de nouveau le masque dans les gares et les trains, devant le rebond de l'épidémie de Covid-19, même si ce n'est pas obligatoire. "On est complètement dans la logique d'une vive recommandation, à la fois pour nos personnels comme pour les voyageurs, de porter le masque", a-t-il déclaré sur France Inter. "On voit bien qu'il y a un rebond de l'épidémie (...) Porter le masque dans les gares, porter le masque dans les trains, je pense que c'est la meilleure façon de se protéger", a-t-il ajouté.

"Il faut protéger nos personnels, il faut protéger nos voyageurs", a déclaré le PDG. "Il n'y a pas d'obligation", a reconnu M. Farandou. "On fait appel au sens civique des gens."

Le masque n'est plus obligatoire dans les transports publics depuis le 16 mai. La Première ministre Elisabeth Borne a demandé mardi aux préfets et autorités sanitaires d'encourager le port du masque "dans les lieux de promiscuité" et "espaces clos", en particulier "les transports en commun". Ces "recommandations", sans "caractère obligatoire", interviennent alors que le taux d'incidence de l'épidémie de Covid-19 "a doublé en une semaine sur la quasi-totalité du territoire métropolitain et dans l'ensemble des classes d'âge de la population", selon Matignon.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de muzo 28
29/juin/2022 - 11h33
Julien Ampiot a écrit :

Les Français ne se responsabiliseront pas, il faudrait que tout le monde porte le masque dés qu'il n'est plus à son domicile ou même à son domicile en cas de repas de famille ou autres mais vu que ce ne sera pas fait, les cas vont encore exploser et le gouvernement sera obliger de prendre des mesures stricts. Espérons seulement que ces mesures n'arrivent pas trop tard. 

Manger avec un masque pour les repas de famille?

Portrait de Harriet
29/juin/2022 - 11h17

Pourtant nous avons eu l'exemple du Portugal qui après avoir lâché du lest en matière de gestes barrières, a connu un rebond de contaminations ....

En Italie le FFP2 est obligatoire dans les transports ... idem en Allemagne ...

Le corps médical , en France, se demande encore pourquoi nous avons levé cette mesure qui est un non sens ...

Bref ... smiley