27/06 10:22

Affaire Raquel Garrido / Alexis Corbière: Le patron du Point affirme que son journaliste Aziz Zemouri, auteur de l'enquête, "a perdu la raison et a enfumé sa hiérarchie" - VIDEO

Le directeur de la rédaction du Point, Etienne Gernelle, était ce matin l'invité d'Europe 1. L'occasion de revenir sur la polémique autour de l'article qui affirmait, à tort, que le couple de députés La France insoumise Raquel Garrido et Alexis Corbière exploitait une femme de ménage sans papier. Un article, au coeur d'une vive polémique, qui a été supprimé quelques heures après sa publication.

"Comme lorsqu'il y a un accident industriel, il a plusieurs facteurs. Nous essayons de comprendre ses facteurs", a-t-il d'abord confié.
Et de lâcher: "Il y a un double enfumage (...) Il y a d'abord des gens qui ont essayé de monter une affaire qui n'existait pas. Et ensuite un journaliste qui a perdu la raison et enfumé sa hiérarchie sur au moins trois points : les entretiens qu'il a eus ou n'a pas eus, les documents qu'il y a obtenus et la manière dont ils les a obtenus. Si notre journaliste nous avait dit la vérité sur la manière dont il a obtenu ces documents, jamais l'article n'aurait été publié."

Rappelons que l'article a été retiré du site du Point, et Etienne Gernelle avait présenté ses excuses sur son compte Twitter. Ce dernier a d'ailleurs indiqué sur Europe 1 ce matin qu'une cellule de neuf personnes enquêtent désormais en interne pour remonter le fil de cette fausse information. "Nous reconnaissons notre erreur et nous faisons notre travail de journaliste vis-à-vis de nous-mêmes, comme l'on fait par le passé Le Parisien, le New York Times et Le canard enchaîné."

Et de rappeler que le journaliste Aziz Zemouri, qui a signé l'article litigieux et aurait menti à sa hiérarchie, a été mis à pied par le journal et a été convoqué pour un entretien préalable à un possible licenciement. "Il a reconnu que c'était un enfumage", précise-t-il, estimant que le journaliste a "fondu un plomb".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de wicket
27/juin/2022 - 16h56
ailbibracte a écrit :

oui mais Zemmour(i)

Hou là ! ça va loin !!! il serait temps d'aller consulter....

Portrait de ailbibracte
27/juin/2022 - 16h48
Greenday2013 a écrit :

C'est drôle que ce soit un Aziz qui ait monté ce coup contre le couple LFI.

Bien fait pour eux.

oui mais Zemmour(i)

Portrait de Greenday2013
27/juin/2022 - 13h49

C'est drôle que ce soit un Aziz qui ait monté ce coup contre le couple LFI.

Bien fait pour eux.

Portrait de Favie500
27/juin/2022 - 11h48

c'est deux-là je ne peux pas les voir.

Portrait de serguei
27/juin/2022 - 11h45
wicket a écrit :

N'oublions pas qu'ils ont eu un appart à très faible loyer alors qu'ils étaient déjà avocats.... 

Vous allez voir que certains, ici, vont vous expliquer que c'était "à l'insu de leur plein gré" qu'ils ont occupé pendant plusieurs années cet appartement social avec loyer très, très, modéré  smiley

Ou alors, silence radio total pour ne pas attirer l'attention sur cette sal.perie  smiley

Portrait de serguei
27/juin/2022 - 11h40
Rocca a écrit :

Il n'y a pas de fumée sans feu , Le patron du  Point a du subir de nombreuses pressions , voila l'une des raison de la désafection aux urnes !!

In-con-préhensible ! Le rapport entre l'enfumage du journaleux, les pressions (de qui, sur qui, sur quoi ?) et l'abstention aux législatives ?...

Portrait de GreenArrow
27/juin/2022 - 11h37
Hugo Drax a écrit :

N'y a-t-il pas mieux que ces esclavagistes hors-sol, médiocres et vulgaires pour représenter les intérêts des plus modestes ?

Corbière et Garrido phagocytent, sabotent et disqualifient les idées sociales. Ils agissent objectivement dans l'intérêt des ultra-riches.

Pas étonnant qu'ils soient protégés en haut lieu.

 

Ah ok donc y en a donc encore qui croient à ce grossier fake de captures sms... décidément la france va mal.

Portrait de wicket
27/juin/2022 - 11h06

N'oublions pas qu'ils ont eu un appart à très faible loyer alors qu'ils étaient déjà avocats.... 

Portrait de wicket
27/juin/2022 - 10h52
Sivom45000 a écrit :

Quand j'ai vu récemment à la tv le rédacteur en chef du Point je me suis dit qu'il était anormal. Dans sa gestuelle, sa manière de s'exprimer etc... si toutes la rédaction est comme lui... Que l'histoire soit réelle ou non cela prouve que le point est bien un torchon. Comment faire confiance aveuglément a un journaliste qui a déjà faussé la réalité? Journaleux et hiérarchie nullissime.

 Parce que, bien sûr, vous ne faites jamais d'erreur, homme parfait ! "un torchon", le Point.... vous ne devez pas le lire souvent ! la faute d'un journaliste ne doit pas impacter toute une rédaction... Mais bien sûr, tranquillement assis devant son ordi à baver sur les autres, c'est si facile !

Portrait de Sivom45000
27/juin/2022 - 10h35 - depuis l'application mobile

Quand j'ai vu récemment à la tv le rédacteur en chef du Point je me suis dit qu'il était anormal. Dans sa gestuelle, sa manière de s'exprimer etc... si toutes la rédaction est comme lui... Que l'histoire soit réelle ou non cela prouve que le point est bien un torchon. Comment faire confiance aveuglément a un journaliste qui a déjà faussé la réalité? Journaleux et hiérarchie nullissime.

Portrait de Rocca
27/juin/2022 - 10h32

Il n'y a pas de fumée sans feu , Le patron du  Point a du subir de nombreuses pressions , voila l'une des raison de la désafection aux urnes !!