24/06 10:31

Une motion de défiance mise au vote contre le directeur de l'info de France Télé, Laurent Guimier, après l'interview d'Emmanuel Macron par Mohamed Bouhafsi dans "C à vous" sur France 5

Selon La Lettre A, une motion de défiance à l'encontre de Laurent Guimier, le directeur de l'information de France Télévision, sera soumise au vote le 30 juin prochain. La décision a été actée lors d'une assemblée générale qui s'est tenue ce jeudi 23 juin. Un vote électronique sera ouvert aux journalistes en CDI de la rédaction nationale de France Télévisions.

Le point de départ de ce mécontentement et de cette défiance  est lié à une interview diffusée sur France 5 dans "C à vous". Les journalistes reprochent au patron de l'info, le choix de Mohamed Bouhafsi, chroniqueur dans l'émission «C à vous» sur France 5 et ancien journaliste sportif sur RMC, pour couvrir le déplacement d'Emmanuel Macron en Ukraine.

Aucun journaliste de la rédaction nationale de France télévisions n'avait en effet été dépêché aux côtés des équipes de «C à vous», TF1 et BFM-TV ».

Lundi, le Syndicat national des journalistes (SNJ) de France Télévisions s'était d'ailleurs déjà ému de cette interview dans un tract publié sur les réseaux sociaux. Le document dénonçait «un affront, une insulte doublée d'une désorganisation au plus haut niveau», avant d'étriller une direction «plus que défaillante».

Les journalistes dénoncent également l'annonce de la non-reconduction de plusieurs CDD au sein de la rédaction de France 2, "malgré la promesse faite en début de semaine".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de COLIN33
24/juin/2022 - 13h35 - depuis l'application mobile

affront, discrimination, jalousie.....ou tout simplement parce qu'il s'appelle Mohamed ?

Portrait de Pirate 92
24/juin/2022 - 13h27

Y'aurait il de la discrimination eu sein de la rédac de FTV ? Si ce monsieur à "sa carte" alors il est légitime, non ? Y'a t'il des castes, parmi les journalistes, des ordres, des cénacles, des hiérarchies naturelles ?......

Portrait de YVESM
24/juin/2022 - 12h57

Journaliste : métier en voie de disparition.