10/06 11:16

Etats-Unis - Un policier inculpé d'homicide involontaire pour avoir tué par balle un homme noir en avril lors d'un contrôle routier dans le Michigan

Un policier a été inculpé d'homicide involontaire pour avoir tué par balle un homme noir en avril lors d'un contrôle routier à Grand Rapids, dans le Michigan, a annoncé jeudi la justice de cet État du nord des États-Unis. "La seule inculpation supérieure est l'homicide volontaire et il n'y a pas assez d'éléments (comme) la préméditation ou l'intention", a expliqué le procureur du comté de Kent, Chris Becker, lors d'une conférence de presse. Patrick Lyoya, 26 ans, a été tué le 4 avril par un policier blanc qui l'avait arrêté parce que la voiture qu'il conduisait ne correspondait pas aux plaques minéralogiques.

Selon des images diffusées par la police et le passager de la voiture, le jeune homme a tenté de s'échapper à pied puis s'est débattu quand le policier a essayé de l'immobiliser, avant de s'emparer du pistolet électrique de l'agent. Le policier, Christopher Schurr, a alors sorti son arme et tiré une balle dans la nuque du conducteur. L'agent, qui avait été suspendu après les faits, a été arrêté, a précisé le procureur. Il encourt une peine de perpétuité avec possibilité de réduction de peine.

Les parents du jeune homme, qui avaient fui la guerre en République démocratique du Congo, avaient réclamé des poursuites contre l'agent et des manifestations pour dénoncer la violence policière avaient été organisées dans cette ville, la deuxième plus importante du Michigan. "Nous avons le devoir d'appliquer la loi, que ce soit envers la police ou le public", a-t-il ajouté, assurant que "ce n'est pas une décision prise à la légère". Le célèbre avocat Ben Crump, qui représente de nombreuses familles de victimes dont celle de Patrick Lyoya, a estimé que la décision du procureur était "un pas crucial dans la bonne direction".

Le policier "doit rendre des comptes pour avoir décidé de poursuivre Patrick, qui n'était pas armé, et finalement le tuer d'une balle dans la nuque – juste pour un contrôle routier", a-t-il dit dans un communiqué. Le nom de Patrick Lyoya s'ajoute à une longue liste de personnes noires non armées tuées par des policiers. La mort de George Floyd, un Afro-Américain asphyxié sous le genou d'un policier blanc à Minneapolis en mai 2020 a provoqué une vague historique de manifestation contre le racisme dans le pays et dans le monde.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Parapluie
10/juin/2022 - 17h21
duhkka a écrit :

on voit bien sur la photo que le policier est en légitime défense !...pas la peine de polémiquer !!

Si non regardez la vidéo la prochaine fois au lieu de la capture d'écran... On voit clairement le suspect s'emparer du taser, faut être suicidaire ou inconscient pour faire ça à un policier américain...

Portrait de duhkka
10/juin/2022 - 15h31

on voit bien sur la photo que le policier est en légitime défense !...pas la peine de polémiquer !!

Portrait de swatss
10/juin/2022 - 13h44
Tina11 a écrit :

Ce salaud de blanc qui a osé se défendre comme si sa vie valait autant que celle d'un noir...

Il est contant , il a pu déverser sa bile quotidienne , vomir sa pensée ... 

Alors heureuuuuuuux ?