24/05 16:22

L'ancien ministre Nicolas Hulot entendu sur des accusations de viol et d'agressions sexuelles à la Brigade de protection des mineurs - Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire le 26 novembre 2021

16h22: Nommé ministre de la Transition écologique lors du premier quinquennat d'Emmanuel Macron, il avait démissionné fin août 2018 en dénonçant le manque d'avancées sur l'environnement. L'hebdomadaire Ebdo avait révélé quelques mois auparavant que l'ex-animateur avait fait l'objet en 2008 d'une plainte pour un viol commis en 1997, classée sans suite pour cause de prescription. La plaignante s'était avérée être Pascale Mitterrand, petite-fille de François Mitterrand. Nicolas Hulot avait également rejeté ces accusations.

15h34: Le point sur ce que l'on sait

L'ex-animateur de télévision et ancien ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot est entendu mardi, en audition libre, par les enquêteurs de la Brigade de protection des mineurs (BPM) à Paris, sur des soupçons de viol et d'agressions sexuelles, a confirmé le parquet sollicité par l'AFP. M. Hulot est arrivé à la BPM peu avant 14H00 à bord d'un taxi aux vitres teintées, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour viol et agressions sexuelles le 26 novembre 2021 après la diffusion sur France 2 d'un reportage d'"Envoyé Spécial". Dans ce document, six femmes accusaient Nicolas Hulot de violences sexuelles qui auraient eu lieu entre 1989 et 2001. Trois d'entre elles témoignaient de faits allant de baisers par surprise à une tentative de fellation forcée qui aurait été imposée à l'une d'entre elles, mineure à l'époque.

Une quatrième, la militante écologiste Claire Nouvian, racontait avoir été mise en garde par l'entourage "politique" de Nicolas Hulot avant un tournage en 2008, afin qu'elle évite de se retrouver seule avec lui. Deux autres femmes, l'ancienne animatrice Maureen Dor et une ex-employée de TF1, avaient, elles, transmis à "Envoyé Spécial" des témoignages par écrit concernant des agressions sexuelles. Dans cette affaire, au moins une plainte a été déposée par la femme qui était mineure au moment des faits qu'elle dénonce. Elle a été entendue par les policiers "peu après l'ouverture de l'enquête préliminaire", selon une source proche du dossier.

Devançant la diffusion de ce documentaire, l'ancien ministre de l'Ecologie avait réfuté les accusations la veille, le 24 novembre 2021, sur BFMTV. "Ni de près ni de loin je n'ai commis ces actes, ces affirmations sont mensongères", avait-il affirmé. "Je n'ai jamais contraint qui que ce soit", avait-il ajouté, annonçant quitter "définitivement la vie publique".

Nommé ministre de la Transition écologique lors du premier quinquennat d'Emmanuel Macron, il avait démissionné fin août 2018 en dénonçant le manque d'avancées sur l'environnement. L'hebdomadaire Ebdo avait révélé quelques mois auparavant que l'ex-animateur avait fait l'objet en 2008 d'une plainte pour un viol commis en 1997, classée sans suite pour cause de prescription. La plaignante s'était avérée être Pascale Mitterrand, petite-fille de François Mitterrand. Nicolas Hulot avait également rejeté ces accusations.

15h23: En novembre dernier, trois femmes ont témoigné contre Nicolas Hulot pour des faits qui auraient eu lieu entre 1989 et 2001, prescrits, dans un reportage diffusé par Envoyé Spécial, des accusations que le militant écologiste nie formellement. Dans un reportage de 62 minutes, l'émission de France 2 donnait la parole à ces femmes, dont deux, Sylvia et Cécile, parlent à visage découvert. La troisième, anonyme, dit être une ancienne collaboratrice.

L'enquête télévisée comprenait aussi le témoignage de la militante écologiste Claire Nouvian et revenait sur la plainte pour viol déposée en 2008 par Pascale Mitterrand, petite-fille de l'ancien président, classée sans suite car les faits étaient prescrits. La veille de la diffusion, Nicolas Hulot avait nié formellement ces accusations d'agressions sexuelles et annoncé quitter "définitivement" la vie publique, pour protéger ses proches et sa Fondation des retombées d'un "lynchage".

14h59: Dans un reportage diffusé en novembre 2021 sur France 2, six femmes l'accusaient de violences sexuelles commises entre 1989 et 2001. L'une d'elle, mineure au moment des faits dénoncés, avait ensuite porté plainte.

En novembre dernier, sur le plateau de BFMTV, l’ancien ministre Nicolas Hulot annonçait quitter "définitivement la vie publique". "Je vais quitter la présidence d'honneur de ma fondation, pour les protéger des salissures. Je quitte définitivement la vie publique parce que je suis écœuré", déclarait-il à l’époque.

14h57: L'ex-animateur de télévision et ancien ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot est entendu, mardi en audition libre, par les enquêteurs de la Brigade de protection des mineurs (BPM) à Paris sur des soupçons de viol et agressions sexuelles, a confirmé le parquet, sollicité par l'AFP. Nicolas Hulot est arrivé à la BPM peu avant 14h à bord d'un taxi aux vitres teintées, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Electro
25/mai/2022 - 08h06

.

Portrait de Le Brochet
24/mai/2022 - 23h25

Il aurait été chez le coiffeur, il n'aurait pas eu ces problèmes smiley

Portrait de presse purée
24/mai/2022 - 20h49

La cellule de Jean-Luc Lahaye vient de se libérer. Quelle a

Portrait de delors757118
24/mai/2022 - 19h28

en plus  ce genre  d'audition ne sert pas  a grand chose que ce soit PPDA ou hulot ou un autre deja audition livre vous etes donc libre de quitter les locaux quand vous voulez vous etes bien entendu libre  de garder le silence  libre de ne repondre a rien on est en democratie  on ne peu pas accuser poursuivre  renvoyer devant des tribunaux avec des dossiers  vides sans preuves ou prescrit 

Portrait de delors757118
24/mai/2022 - 19h26

en plus   si la justice est independante   elle doit respectee la loi   pour des faits de 1997 l'action de la justice est prescrite et donc eteinte  ce qui signifie tres clairement que le parquet abuse j'invite nicolas hulot a porte plainte contre l'etat  français  pour violation de la  loi

Portrait de delors757118
24/mai/2022 - 19h23

decidement le parquet de  paris  aime  remuer du vent et faire du  zele apparement y'a pas grand chose dans le dossier  car  nicolas hulot est entendu en audition libre   il n'est meme pas en garde a vue

Portrait de delors757118
24/mai/2022 - 19h23

decidement le parquet de  paris  aime  remuer du vent et faire du  zele apparement y'a pas grand chose dans le dossier  car  nicolas hulot est entendu en audition libre   il n'est meme pas en garde a vue

Portrait de Paprium
24/mai/2022 - 18h44

Il parait que la spécialité de Hulot, c'est d'écarter les orifices façon Hublot.

Portrait de Hercule Poirot
24/mai/2022 - 17h07
.Kazindrah. a écrit :

Il y en a certains pour lesquels cette sorte de révélation n'est guère surprenante  ;  mais lui, franchement, si ces accusations sont fondées, c'est réellement étonnant et décevant.

En effet vous avez raison... Mais vous savez, c'était une vraie star à l'époque et dans le sens reél du mot! J'imagine sans peine qu'il devait à chaque sortie de studios avoir des grappes de filles de tout âge accrochées à son cou... Et tout simplement il a perdu toute retenue et logique... N'admettant pas qu'une Femme puisse envisager de lui dire NON! Je mets dans le même panier PPDA et Ramadan d'ailleurs pour ce dernier il y'a assez de vidéos qui tournent où l'on voit des Femmes quasiment en transe quand il s'exprime.

Mais ce n'est en aucun cas une excuse mais une tentative de comprendre leurs cheminement mental pour en arriver à devenir des agresseurs/violeurs presumés.

Un qui curieusement n'est pas concerné alors qu'il était le fils, le mari idéal dont rêvaient les Femmes est Patrick Sabatier... Comme quoi même avec le succès on peut garder les pieds sur terre

Portrait de Pirate 92
24/mai/2022 - 16h44
C'est Mon Avis a écrit :

Le gouvernement devrait être constitué de gens "lambda", de travailleurs, vous savez comme vous et moi. Il y aurait certainement moins "d'affaires"... smiley

En êtes vous vraiment sûr ?  

Portrait de wicket
24/mai/2022 - 15h57
C'est Mon Avis a écrit :

Le gouvernement devrait être constitué de gens "lambda", de travailleurs, vous savez comme vous et moi. Il y aurait certainement moins "d'affaires"... smiley

Parce que vous croyez que ce n'est pas dans tous les milieux !

Portrait de wicket
24/mai/2022 - 15h57

"Nicolas Hulot pour des faits qui auraient eu lieu entre 1989 et 2001"

Que de temps pour réagir !!! Il semble que cela soit la nouvelle mode ! Cela m'attriste ces déballages sans jugements... et je suis une femme !, mais salir un homme comme ça sans savoir rien, c'est trop facile !

Portrait de .Kazindrah.
24/mai/2022 - 15h14

Il y en a certains pour lesquels cette sorte de révélation n'est guère surprenante  ;  mais lui, franchement, si ces accusations sont fondées, c'est réellement étonnant et décevant.

Portrait de Hugo Drax
24/mai/2022 - 15h07

C'est à croire que l'on choisit délibérément pour ministre des gens qui sont menacés de problèmes judiciaires. Peut-être pour les forcer à l'autocensure ou tout simplement les faire chanter.

En tout cas la proportion de ministres qui ont affaire avec la justice est considérablement au dessus de la moyenne nationale.